Mort du réalisateur Malik Bendjelloul (36 ans)



0
(0)

Affiche du film :ARP Sélection
Affiche du film :ARP Sélection

Annonces

Et encore une triste nouvelle avec la mort du réalisateur suédois Malik Bendjelloul. Selon l’agence de presse TT il est décédé ce mardi à l’âge de 36 ans.


Annonces

Si les circonstances de sa mort n’ont pas été officialisées, son frère affirme que Malik s’est suicidé pour des raisons qui restent bien floues «Je peux confirmer qu’il s’agit d’un suicide et qu’il était déprimé depuis quelque temps»

Son corps sans vie a été retrouvé mardi en fin d’après-midi. Les enquêteurs avaient très rapidement écarté la thèse du meurtre.

Âgé d’à peine 36 ans ce jeune réalisateur avait reçu les honneurs du tout Hollywood recevant la plus prestigieuse récompense du cinéma : un Oscar !


Annonces

Le monde du cinéma avait ainsi tenu à récompenser son extraordinaire travail sur son documentaire « Sugar Man » , un film « sur les injustices sociales ».

A son sujet il déclaré fin 2012 « Je pense que chaque film est politique, et ce film en particulier. Il s’agit de croire en soi, ce qui représente une déclaration politique. Et c’est sur les injustices sociales, le pouvoir de la richesse et ce n’est pas juste parce que les gens sont pauvres que leurs âmes ne sont pas riches. »

« Mon objectif était seulement de raconter une bonne histoire, mais je comprends que le message soit politique. Si vous passez cinq ans de votre vie à travailler sur un film, il est important de savoir s’il pourrait être source d’inspiration pour les gens plutôt que de faire tomber les gens. Si vous dites n’importe quoi, alors pourquoi dire quelque chose? »

Rappelons que « Sugar Man » raconte l’histoire particulièrement mystérieuse de Sixto Rodriguez, un chanteur que l’on croyait disparu… devenu bien malgré lui un symbole de la lutte contre l’Apartheid.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces