L’homme qui a frappé Brad Pitt voulait lui faire un câlin



0
(0)

Comme nous vous l’avons indiqué ce week-end l’homme qui a frappé Brad Pitt au visage la semaine dernière, c’était lors de la première de « Maléfique » aux Etats-Unis, a été condamné à 20 jours de travaux d’intérêt général et s’est vu interdire de tapis rouge.


Annonces

Il devra également se soumettre à une période de probation de 36 mois et suivre une thérapie d’autant qu’il n’en est pas à son premier exploit.

Une condamnation qu’il semble avoir du mal à comprendre car, et à en croire des déclarations, il voulait juste lui faire un câlin. Mouais…

Crédits : PR Photos
Crédits : PR Photos

Annonces

A l’Associated Press, il a expliqué qu’il n’avait jamais frappé l’acteur, contrairement à ce qui a pu être dit ou écrit ici ou là, et qu’il ne lui voulait aucun mal. 


Annonces

Et c’est à son contact que l’acteur, très occupé à signer des autographes, aurait perdu l’équilibre.

On aimerait bien sûr le croire s’il n’en était pas à son énième coup ! Vous vous souvenez de ce journaliste qui s’était pris une gifle après avoir voulu embrasser Will Smith ? Et bien c’était déjà lui.

Il y a une quinzaine de jours maintenant il se faisait aussi remarquer à Cannes en se glissant sous la robe d’America Ferrera.

Pour lui cet « incident » a été aussi un moyen de prouver à quel point il était facile de passer à travers les mailles des services de sécurité.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces