Gad Elmaleh et LCL : une affaire qui roule !



0
(0)

Crédits : PR Photos
Crédits : PR Photos

Annonces

De plus en plus d’humoristes « prêtent » leur image ou leur voix pour vanter les mérites de telle ou telle marque. Bref les agences de pub font de plus en plus souvent appel à eux pour vendre leurs produits.


Annonces

Parmi ces humoristes il y a Gad Elmaleh dont les pubs pour la banque LCL ont suscité quelques moqueries sur les réseaux sociaux et continuent aujourd’hui encore d’agacer un certain nombre de téléspectateurs et autre publivores.

Mais peu importe car si le but était de faire le buzz, le pari de LCL est plus que réussi !

Cette semaine Capital a décidé de mener l’enquête sur ces comiques qui profitent de la pub pour arrondir leur fin de mois.


Annonces

L’occasion d’apprendre que Gad Elmaleh a touché la modique somme de 450 000 euros pour les 3 jours de tournage nécessaires à la réalisation de ces différents spots. Il aurait également réclamé que Patrice Leconte en soit le réalisateur.

Faut-il pour autant lui jeter la pierre ? Après tout si les annonceurs sont prêts à payer de telles sommes, Gad Elmaleh comme les autres humoristes auraient tort de s’en priver.

Cette enquête est l’occasion d’apprendre que Philippe Chevallier et Régis Laspalès touchent près de 900 000 euros/an pour leur collaboration aux pubs de la MATMUT ou que Daniel Prevost encaisse 100.000  euros/an pour prêter sa voix aux pubs des magasins U.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces