Depardieu traite la France de « petite chose »



0
(0)

Depuis l’arrivée de François Hollande aux responsabilités, Gérard Depardieu ne porte plus vraiment la France dans son coeur… Un ressentiment d’hostilité, une certaine rancune même que le plus international de nos acteurs français a décidé de remettre sur la table dans le cadre d’une interview accordée au Point.


Annonces

Et à en croire l’acteur l’image de notre pays est désormais particulièrement ternie à travers le monde.

«La France est une petite chose dont on ne parle plus. On n’a pas besoin de politicien à la tête de l’État. Ce qu’il nous faut, c’est un grand gestionnaire, un grand VRP.» a t-il notamment déclaré comme pour souligner le manque de charisme de l’actuel locataire de l’Elysée.

Depardieu dans Mammuth  © Ad Vitam
Depardieu dans Mammuth © Ad Vitam

Annonces

Et pas besoin d’insister pour que Gérard Depardieu évoque ensuite son exil fiscal… un exil qui a fait couler beaucoup d’encre et qui devrait en faire couler un peu plus encore après cette petite phrase : « Je suis parti parce que j’avais l’impression qu’on allait me tondre. Comme après 45, comme un collaborateur » a t-il notamment lâché. Les principaux intéressés devraient apprécier !


Annonces

Mais notre citoyen du monde « préféré » n’en veut pas qu’au nouveau président. Pour lui les français sont finalement un peu tous comme ça « ils préfèrent les Poulidor et tuent leurs idoles ».

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces