Sortie de « L’affaire SK1 » : les critiques


« L'affaire SK1 »C’est mercredi qu’est sorti en salles le film « L’affaire SK1 », réalisé par Frédéric Tellier avec Raphaël Personnaz, Nathalie Baye, et Olivier Gourmet. le film est inspiré de l’histoire vraie du tueur en série Guy Georges, condamné en 2001 à la prison à perpétuité.

Le film « L’affaire SK1 » est largement salué par les critiques de la presse, comme celle de la Croix qui affirme qu’il « tient en haleine jusqu’au bout ».


ANNONCES

Pour le Dauphiné Libéré, le film est « une reconstitution au plus près, quasi documentaire, d’une affaire célèbre, entremêlant la traque policière et le procès de l’assassin. Passionnant ».

Le Parisien parle d’un « polar d’une sobriété exemplaire » et Ouest France d’un « film réaliste ».


ANNONCES

Le Journal du Dimanche affirme qu’il s’agit d’un « polar d’un réalisme saisissant qui s’étend sur une décennie, alternant, à l’aide de flash-back, l’enquête et le procès du psychopathe. Pas de musique envahissante ni de sensationnalisme ».

Synopsis : À Paris en 1991, Franck Magne est un jeune inspecteur faisant ses premiers pas dans la police judiciaire, à la brigade criminelle du 36, quai des Orfèvres.

La première enquête de Frank est sur l’assassinat d’une jeune fille. Il étudie alors des dossiers similaires qui n’ont jamais été reliés ensemble. Mais il est vite confronté à beaucoup d’obstacles : manque de moyens, de longs horaires, la bureaucratie… Durant 8 ans, il tente de continuer cette enquête qui l’obsède mais à laquelle personne ne croit. Pendant près de 10 ans, les victimes se multiplient alors que les pistes se brouillent.

Frank croise ensuite la route de Frédérique Pons, une avocate passionnée, qui veut comprendre les agissements de l’assassin…

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES