La jolie « Cendrillon » enchante les premières séances !


[Box-office] Si vous avez envie de vous évader, si vous avez envie de rêver, alors n’hésitez plus une seule seconde et aller voir Cendrillon, le dernier film des studios Disney ! Sorti cet après-midi dans les salles obscures françaises, il s’est sans surprise imposé en tête des premières séances parisiennes de 14 heures (selon CBO Box Office).

Réalisé par Kenneth Branagh, et admirablement porté par Lily James, Cate Blanchett et Richard Madden, cette nouvelle adaptation du conte de fées éponyme a convaincu 2 202 spectateurs répartis dans une combinaison de 19 salles. Sans être exceptionnel, il s’agit tout de même du 8eme démarrage de cette année 2015 dans les salles de notre belle capitale. Un succès qui devrait se confirmer et peut-être s’amplifier en Province si l’on en juge les longues files d’attente qui nous ont été décrites ici ou là. Un film féérique et émouvant  à la fois que nous vous conseillons vivement. Attention quelques larmes ne sont pas à exclure…


ANNONCES

Synopsis : Le père d’Ella, un marchand, s’est remarié après la mort tragique de la mère de la jeune fille. Pour l’amour de son père, Ella accueille à bras ouverts sa nouvelle belle-mère et les filles de celle-ci, Anastasie et Javotte. Mais lorsque le père d’Ella meurt à son tour, la jeune fille se retrouve à la merci de sa nouvelle famille, jalouse et cruelle. Les trois méchantes femmes font d’elle leur servante, et la surnomment avec mépris Cendrillon parce qu’elle est toujours couverte de cendres. Pourtant, malgré la cruauté dont elle est victime, Ella est déterminée à respecter la promesse faite à sa mère avant de mourir : elle sera courageuse et bonne. Elle ne se laissera aller ni au désespoir, ni au mépris envers ceux qui la maltraitent. Un jour, Ella rencontre un beau jeune homme dans la forêt. Ignorant qu’il s’agit d’un prince, elle le croit employé au palais. Ella a le sentiment d’avoir trouvé l’âme soeur. Une lueur d’espoir brûle dans son coeur, car toutes les jeunes filles du pays ont été invitées à assister à un bal au palais. Espérant y rencontrer à nouveau le charmant Kit, Ella attend avec impatience de se rendre à la fête. Hélas, sa belle-mère lui défend d’y assister et réduit sa robe en pièces… Pendant ce temps, le Grand Duc complote avec la méchante belle-mère pour empêcher le Prince de retrouver celle qu’il aime… Heureusement, comme dans tout bon conte de fées, la chance finira par sourire à Ella : une vieille mendiante fait son apparition, et à l’aide d’une citrouille et de quelques souris, elle va changer le destin de la jeune fille…

©Disney
©Disney

Démarrage beaucoup plus difficile pour Will Smith avec la comédie d’action de Glenn Ficarra et John Requa « Diversion » (titre original « Focus »). Seules 1.125 personnes se sont empressées d’aller découvrir ce film lors de ces premières séances. Un score d’autant plus faible que le film était projeté dans 18 salles.

Synopsis : La relation entre un arnaqueur professionnel et une apprentie criminelle vient perturber les affaires de chacun, quand ils se recroisent quelques années après leur première rencontre.

Et c’est un film français qui complète le podium, celui de Jérôme Bonnell « A trois on y va ». Diffusée dans 20 salles –  une de plus que Cendrillon donc – cette comédie romantique portée par Anais Demoustier, Felix Moati et Sophie Verbeeck, n’affiche que 914 spectateurs. C’est pas bien lourd.


ANNONCES

Synopsis : Charlotte et Micha sont jeunes et amoureux. Ils viennent de s’acheter une maison près de Lille pour y filer le parfait amour. Mais depuis quelques mois, Charlotte trompe Micha avec Mélodie… Sans rien soupçonner, se sentant toutefois un peu délaissé, Micha trompe Charlotte à son tour… mais avec Mélodie aussi ! Pour Mélodie, c’est le vertige. Complice du secret de chacun. Amoureuse des deux en même temps…

En quatrième position on retrouve le drame français de Zoltan Mayer « Voyage en Chine » avec Yolande Moreau, Qu Jing Jing et Ling Dong Fu dans les rôles principaux. A son actif 729 tickets vendus pour 10 copies.

Synopsis : Liliane part en Chine pour la première fois de sa vie afin de rapatrier le corps de son fils, mort dans un accident. Plongée dans cette culture si lointaine, ce voyage marqué par le deuil devient un véritable voyage initiatique.

Et c’est une comédie américaine qui complète notre top 5. Il s’agit du film de Justin Simien « Dear White People ». 539 personnes ont été convaincues par ce long-métrage emmené par Tyler James Williams, Tessa Thompson et Kyle Gallner. Le film était diffusé dans 10 salles.

Synopsis : La vie de quatre étudiants noirs dans l‘une des plus prestigieuses facultés américaines, où une soirée à la fois populaire et scandaleuse organisée par des étudiants blancs va créer la polémique. Dear White People est une comédie satirique sur comment être noir dans un monde de blancs.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES