Laurent Fabius sur l’Eurovision : la France était ringarde



0
(0)
By Foreign and Commonwealth Office via Wikimedia Commons
By Foreign and Commonwealth Office via Wikimedia Commons

Annonces

Le ministre des affaires étrangères s’est exprimé concernant le concours de l’Eurovision  qui avait lieu samedi dernier et à l’issue duquel la France a terminé 25ème sur 27. Un score à l’image des années précédentes, la France étant abonnée aux dernières places depuis quelques années.


Annonces

Laurent Fabius s’est confié sur le sujet dans une interview pour France Inter et n’a pas mâché pas ses mots sur la prestation de la France en comparaison avec celle du pays vainqueur, la Suède.

« J’ai vu la prestation de celui qui a gagné, qui est un Suédois. Je n’ai pas de commentaire à faire sur sa voix, mais c’était un show, comme on fait maintenant, avec des lumières » a expliqué le ministre.

« Par rapport à cela, nous c’était un peu la télévision avant l’invention de la télévision. On a des progrès à faire » a-t-il poursuivi, suggérant que la prestation de la française Lisa Angell était ringarde.


Annonces

Il s’est ainsi interrogé sur le comité de sélection du candidat qui représente notre pays à l’Eurovision chaque année : « Il faut que ceux qui organisent cela aient un examen de conscience : comment peut-on avoir un rang plus élevé dans la hiérarchie? »

« A l’Eurovision, on est avant-derniers, avant-avant-derniers, derniers. Il faut, et je ne suis pas spécialiste de cela, comprendre que si on participe, il faut participer dans des conditions qui nous permettent d’être dans les premiers rangs » a poursuivi Laurent Fabius.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces