Guy Bedos : il se dit totalement fauché


guybedos Les temps sont durs pour tout le monde, même pour Guy Bedos. Dans son livre à paraître lundi, le comédien et humoriste français se dit complètement fauché et contraint de vendre sa maison située en Corse pour « survivre ». Le JDD en a publié quelques extraits…

« Fauché. Plus un rond à la banque. Tout dépensé. Six mois après avoir mis un terme à ma carrière de show-man, des salles pleines à craquer depuis cinquante ans, forcé de vendre ma maison corse pour survivre » a t-il notamment écrit


ANNONCES

Et alors qu’une semaine vient tout juste de s’achever, Guy Bedos comparaissait lundi devant le tribunal de Nancy pour avoir traité en 2014 Nadine Morano de « conne » lors d’un spectacle donné à Toul devant 1300 spectateurs.

Et même si Guy Bedos avait un peu plus tard expliqué que « c’était pour rire » et qu’il ne faisait pas de meeting politique, la députée européenne avait décidé de porter plainte pour « injures publiques ».  Elle lui réclame la modique somme de 15.000 euros de dommages et intérêts, une somme qu’elle reversera, si la justice lui donne raison,à des ssociations de lutte contre les violences faites aux femmes.


ANNONCES

A propos du livre « Je me souviendrai de tout », à paraître ce lundi aux éditions Fayard : « Je me souviendrai de tout »

Artiste engagé à la plume bien pendue, Guy Bedos évoque son passé, les hommes et femmes qu’il a eu la chance de croiser, de Jacques Prévert à Pierre Desproges en passant par Simone Signoret ou Coluche. Entre la vie qui le rassure et la mort qui le séduit, ce « suicidaire qui s’attarde » promène sa mélancolie et nous invite dans ses souvenirs. Il parle de l’amour, des femmes, de sa famille, de ses enfants avec qui il partage le goût de la scène et de l’écriture. Comme il l’a fait pendant un demi-siècle, il ne peut s’empêcher de passer au crible l’actualité avec un esprit décapant. Il s’en prend à tous, de la gauche de François Hollande à la droite de Nicolas Sarkozy, sans oublier la tribu Le Pen … Dans ce livre fait d’émotion et d’humour, Guy Bedos évoque ses passions et nous communique son irrépressible envie de rire et de se moquer, y compris de lui-même. © Hélène Pambron

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES