Shia LaBeouf ivre et violent : envoyé en prison


Crédits : PR Photos
Crédits : PR Photos

Après plusieurs passages par la case justice et quelques cures destinées à soigner ses nombreux addictions, on aurait pu penser que Shia LaBeouf  se calme un peu. Que neni ! Aujourd’hui encore il continue de multiplier les frasques et semble prendre un malin plaisir à jouer la carte de la provoc’. Peu importe qu’il soit aujourd’hui encore l’un des acteurs les plus lucratifs d’Hollywood.

Vous rappelez-vous que mieux coller à ses personnages, il est  capable de prendre de l’acide, d’avoir de vrais rapports sexuels dans un film ou de se mettre entièrement nu dans un clip ?


ANNONCES

Plus récemment, c’était en 2014, il n’a pas trouvé mieux à faire que d’aller s’exposer dans un galerie d’art de Los Angeles  avec un sac sur la tête et l’inscription « Je ne suis plus connu ». Les visiteurs  étaient invités à l’insulter, à le fouetter ou  à venir lui parler sans que lui ne puisse réagir de quelque manière que ce soit.  Une expérience particulière où il affirme avoir été violé par une femme.

Quelques mois plus tard il était arrêté et inculpé à New-York au beau milieu d’une représentation de la comédie musicale « Cabaret » après avoir pris la décision de se griller une petite cigarette. Cela aurait pu s’arrêter là s’il n’avait pas insulté les agents de sécurité puis les policiers venus lui faire entendre raison. Il a été arrêté et inculpé pour « trouble à l’ordre public ».


ANNONCES

Cet été c’est en Allemagne qu’il s’est fait remarquer lors d’une violente dispute avec sa petite amie, blessée au visage.

Aujourd’hui retour aux Etats-Unis où il a de nouveau été arrêté pour « trouble à l’ordre public ». Pas assez d’être totalement ivre, il s’est montré violent avec le propriétaire d’un bar qui lui a refusé l’entrée de son établissement alors qu’il n’était plus vraiment dans son état normal.  La police qui n’était pas bien loin – selon le site TMZ il était surveillé depuis un petit moment – l’a arrêté et placé en cellule de dégrisement pour la nuit.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES