Disparition de Sinéad O’Connor : elle a été retrouvée saine et sauve



0
(0)

Après avoir disparu plusieurs durant plusieurs heures, Sinéad O’Connor a été retrouvée saine et sauve. La chanteuse n’avait donné aucun signe de vie depuis dimanche matin. Et c’est lundi matin qu’elle a finalement été retrouvée par la police de Wilmette (banlieue de Chicago, États-Unis), et ce quelques heures seulement après l’annonce officielle de sa disparition.


Annonces

Connue pour ses tendances suicidaires, elle était partie faire une promenade à vélo dimanche matin puis n’était plus réapparue. Très inquiet, surtout après les derniers messages qu’elle avait publié sur les réseaux sociaux, un proche avait alors prévenu la police.

Sinéad O'Connor-pochette


Annonces

Il faut dire que ces derniers temps, Sinéad O’Connor a tout fait pour inquiéter ses fans et son entourage.


Annonces

Récemment, via un message publié sur Facebook, elle semble avoir voulu inciter son fils à effectuer les démarches administratives nécessaires lui permettant d’obtenir la garde de son frère…

Après cet énième incident, Sinéad O’Connor a insulté sa famille et plus précisément John Reynolds, le père de Jake, son fils. Elle a ainsi publié sur Facebook : « Tu diras à notre fils diabolique qu’une personne qui souffre de soucis médicaux dont les symptômes incluent des pulsions suicidaires n’est pas manipulatrice. Vous m’avez tous abandonnée pour avoir été suicidaire. Vous m’avez laissée pour morte […] Jake dit qu’il sait que je souffre d’une maladie mentale et pourtant il saute sur l’infirme. Dis-lui d’arrêter de faire semblant de s’inquiéter sur ma mort. Vous feriez tous bien de prier que je meure. Parce que je vais vous poursuivre en justice pour ce que vous m’avez fait, si je survis. »

Quelques mois plus tôt…

Début décembre, le monde entier apprenait avec stupeur que la chanteuse irlandaise avait tenté de mettre fin à ses jours. Elle écrivait ainsi sur Facebook « J’ai pris une surdose. il n’y a pas d’autre moyen d’obtenir le respect. Je ne suis pas chez moi, je suis dans un hôtel, quelque part en Irlande, sous un autre nom. Si je ne publiais pas ceci, mes enfants et ma famille ne le sauraient même pas. Je pourrais être morte depuis des semaines sans qu’ils ne le sachent. » Heureusement localisée, elle sera finalement admise de manière forcée au sein d’une unité de soins hospitalière.

Quelques jours plus tard elle réglait ses comptes avec certains de ses proches puis écrivait «Jake et Roisin (son fils et sa fille), Frank et Donal (deux ex) et Eimear (son frère), je ne veux plus jamais vous voir. Vous m’avez pris mes fils. Puis vous avez été suffisamment hypocrites pour venir me voir à l’hôpital tout en n’étant pas là lorsque je me suis réveillée, et en ne répondant pas au téléphone. Je ne suis que de la m**** pour vous. Vous êtes morts à mes yeux. Vous avez tué votre mère. Vous m’avez volé mes fils» a t-elle écrit.

Puis de menacer de nouveau de mettre un terme à sa vie. Et de poursuivre ainsi «Si une femme ne réussit pas dans un premier temps… Elle réessaiera et réessaiera à nouveau. Je veux mon droit à mourir et je le revendiquerai»

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces