Brad Pitt a t-il été violent avec Angelina Jolie ? Une enquête serait en cours…



0
(0)

Suite du divorce le plus médiatisé de la planète people, celui d’Angelina Jolie et Brad Pitt. Alors que le site Hollywood Reporter évoque la vente de leur propriété située en Louisiane – ils seraient parvenus à en obtenir cinq millions de dollars – le site américain TMZ affirme de son côté que Brad Pitt serait sous le coup d’une enquête pour violences conjugales… Info ou intox ? Telle est la question…


Annonces

Crédits : PR Photos
Crédits : PR Photos

Annonces

Selon certains témoignages l’acteur, déjà suspecté d’avoir été violent envers ses enfants, se serait montré violent avec sa future ex-épouse. Le Department of Children and Family Services de Los Angeles (DCFS) aurait d’ailleurs décidé de s’en mêler. Deux agents se seraient d’ailleurs rendus au domicile de l’actrice afin d’y recueillir son témoignage ainsi que ceux de leurs enfants. Officiellement il n’y aurait pas d’enquête mais simplement des interrogations. C’est en fonction des témoignages recueillis que le FBI pourrait ou pas décidé d’ouvrir « officiellement » une enquête.

Angelina Jolie ne souhaite pas que Brad Pitt soit poursuivi pour violences envers les enfants

Au début du mois d’octobre TMZ (et oui encore lui) affirmait qu’Angelina Jolie ne souhaitait pas que son futur ex mari soit poursuivi pour « violences » envers les enfants. Selon le célèbre site américain Angelina a ainsi voulu « proté­ger ses enfants sans punir Brad ».

Les Brangelina, visiblement décidés à ce que tout se passe bien, ont d’ailleurs très vite trouvé un accord à l’amiable sur garde de leurs 6 enfants. Si Angelina Jolie conserve la garde principale, l’acteur a obtenu un droit de plusieurs visites, la première ayant été toutefois supervisée par un thérapeute. Ce dernier a eu la lourde responsabilité de décider des conditions des suivantes.


Annonces

Lors de cette première visite, Maddox a refusé de voir son père adoptif… un père qu’il a fini par revoir seul quelques jours plus tard.

Pour mémoire, un témoin anonyme cité par TMZ dit avoir assisté à une scène durant laquelle Brad Pitt, un brin éméché,  aurait levé la main sur Maddox alors que toute la famille était à bord d’un jet privé.

Sauf que la version de Brad Pitt ne serait pas tout à fait la même. S’il a reconnu avoir hurlé sur son fils – alors qu’il tentait de s’interposer lors d’une dispute qui l’opposait à Angelina Jolie- l’acteur nie avoir été violent. L’un de ses proches a ainsi déclaré « Il a admis qu’il avait hurlé sur son fils, mais il insiste sur le fait qu’il ne l’a pas frappé ou n’a pas tenté de lui faire du mal. »

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces