Brad Pitt accuse Angelina Jolie d’exposer leur vie privée


Divorce Brad Pitt & Angelina Jolie : la suite. Rien ne va plus au pays des Brangelina. Après que cette dernière ait daigné accepter qu’il puisse voir ses enfants à Noël (mais pas plus de 4 heures), on apprend maintenant que l’acteur reproche à sa future ex-femme de tout faire pour exposer aux yeux du monde entier leur vie privée…Une vie privée qui se résume aujourd’hui à la bataille qu’ils se livrent autour de la garde de leurs 6 enfants.

Crédits : PR Photos

Selon les avocats de Brad Pitt, Angelina Jolie a un peu trop tendance ces derniers temps à exposer la vie privée de leurs enfants. Ils lui reprochent de ne pas s’occuper suffisamment d’eux  mais aussi d’avoir dénigré publiquement l’acteur.


ANNONCES

Si on entre un peu plus dans les détails, et selon les informations dévoilées par People Magazine, Brad Pitt reproche à son ex compagne d’avoir « enfreint un accord sur la protection de la vie privée des six enfants en dévoilant le nom des psychothérapeutes consultés par leur famille ».

Des informations sensibles et des documents privés qui ont été portés à la connaissance du public à deux reprises.


ANNONCES

Face à ces agissements, ils ont déposé plus tôt cette semaine une motion auprès du tribunal de Los Angeles tout en réclamant que soient placés sous scellés les détails concernant la vie privée des enfants. Elle devrait être examinée le 17 janvier prochain.

Brad Pitt blanchi des accusations de violence envers son fils

L’occasion de rappeler que Brad Pitt a été blanchi des accusations de violence envers son fils qui pesaient contre lui. Il y a quelques semaines à peine les services sociaux ont classé l’affaire alors qu’il était soupçonné de violence envers son fils Maddox.

Crédits : PR Photos

Pour mémoire, un témoin anonyme cité par le site américain TMZ avait affirmé avoir assisté à une scène durant laquelle Brad Pitt, un brin éméché, aurait levé la main sur Maddox alors que toute la famille était à bord d’un jet privé.

Très vite Brad Pitt avait souhaité réagir. S’il avait reconnu avoir hurlé sur son fils – alors qu’il tentait de s’interposer lors d’une dispute qui l’opposait à Angelina Jolie- l’acteur avait nié toute violence. L’un de ses proches avait ainsi déclaré « Il a admis qu’il avait hurlé sur son fils, mais il insiste sur le fait qu’il ne l’a pas frappé ou n’a pas tenté de lui faire du mal. »

Au début du mois d’octobre le site américian TMZ indiquait d’ailleurs qu’Angelina Jolie ne souhaitait pas que son futur ex mari soit poursuivi pour « violences » tout en disant vouloir « proté­ger ses enfants sans punir Brad ».

A la mi-novembre les services sociaux en sont arrivés à la conclusion que Brad Pitt n’avait pas été violent avec Maddox et ce après avoir interrogé Brad Pitt, Angelina Jolie, les enfants et certains passagers du vol.

Malgré tout cela Angelina Jolie continue aujourd’hui encore de réclamer la garde exclusive de leurs 6 enfants.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES