Star Wars : Carrie Fisher en soins intensifs après une crise cardiaque



0
(0)

Une bien triste nouvelle en cette veille de Noël et à quelques heures seulement du réveillon. En effet Carrie Fisher, alias la Princesse Leia dans la saga Star Wars, a été admise cette nuit aux urgences de l’hôpital UCLA de Los Angeles. Alors qu’elle se trouvait à bord d’un vol en provenance de Londres, l’actrice a été victime d’une crise cardiaque survenue 15 minutes seulement avant l’atterrissage.


Annonces

©Lucasfilm/Disney
©Lucasfilm/Disney

Annonces

Selon TMZ qui est l’origine de l’information, l’actrice a reçu les premiers soins à bord de l’avion avant d’être transférée aux urgences de l’hôpital.

Selon son frère les nouvelles ne sont si bonnes ni mauvaises pour le moment même si  Carrie a quitté le service des urgences pour celui des soins intensifs.

A noter que l’actrice Anna Akana était à bord du même avion et qu’elle n’a pas hésité à décrire la scène via son compte Twitter officiel. L’occasion d’apprendre que Carrie semblait ne plus être en mesure de respirer.


Annonces

Les membres d’équipage, mais aussi un docteur et une infirmière qui se trouvaient parmi les passagers, lui auraient prodigué les premiers gestes de réanimation cardio-pulmonaire.

Tous nos voeux de prompt rétablissement accompagnent bien sûr cette actrice sans qui « Star Wars » ne serait pas tout à fait « Star Wars ».

Il y a tout juste un an…

L’occasion de revenir le coup de gueule poussé l’an dernier à la même époque par Carrie Fisher. Elle était alors victime de vivre critiques relatives à son physique suite à son retour dans l’épisode 7 « Le Réveil de la Force ».

Excédée, mais qui ne le serait pas à sa place, elle avait fini par répondre à ses détracteurs en écrivant sur son compte twitter officiel « S’il vous plaît, arrêtez de débattre pour savoir si j’ai bien vieilli ou pas. Malheureusement, ça me blesse. Mon corps n’a pas aussi bien vieilli que moi ».

Un nouveau coup de gueule qui n’était au final qu’une demi-surprise. Juste avant la sortie du film, elle avait avoué avoir été contrainte à quelques efforts afin de pouvoir intégrer le casting !

Quelques semaines plus tôt, elle avait confié au magazine américain « Good House­kee­ping » qu’elle avait eu quelques difficultés lors des négociations avec la production.  Et de lâcher avec le franc-parler qu’on lui connaît « Ils ne voulaient enga­ger que les trois quarts de moi » avant de déplorer que ce métier restait  bien trop basé sur l’ap­pa­rence.

Et de rajouter « J’évo­lue dans un busi­ness où la seule chose qui compte, c’est le poids et le look. C’est déran­geant. Ils auraient tout aussi bien pu me deman­der de rajeu­nir, j’au­rais trouvé ça tout aussi simple. »

Alors pour mettre toutes les chances de son côté, elle avait alors fait le choix de se mettre au régime mais aussi au sport. « J’ai fait comme tout le monde. Je n’ai rien mangé et fait beau­coup d’exer­cices » avait-elle ensuite déclaré avant de préciser qu’elle avait tout de même perdu 16 kilos pour le rôle.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces