Divorce de Johnny Depp et Amber Heard : et la « guerre » reprend



0
(0)

Vous pensiez en avoir fini avec le divorce entre Johnny Depp et Ambert Heard ? Que neni…. La guerre reprend de plus belle. En août dernier on pensait pourtant en avoir fini avec toute cette histoire. Alors qu’une vidéo à charge contre l’acteur faisait son apparition – elle nous dévoilait un Johnny Depp colérique et violent – et malgré les accusations de violences conjugales proférées par Amber Heard, un accord à l’amiable semblait avoir été trouvé.


Annonces

Crédits : PR Photos

Annonces

Moyennant le versement d’une somme de 7 millions de dollars, nos deux ex tourtereaux semblait avoir trouvé une issue via un accord à l’amiable !

A ce sujet ils avaient alors publié le communiqué commun suivant : « Aucune personne impliquée n’a formulé de fausse accusation pour des raisons financières. Il n’y a jamais eu de violence physique ou émotionnelle volontaire. Amber souhaite le meilleur pour Johnny dans le futur. Amber donnera les bénéfices financiers du divorce à une association caritative. Il n’y aura pas d’autre déclaration publique à ce sujet »

La guerre reprend

Oui mais depuis la « guerre » a repris entre nos deux ex tourtereaux.


Annonces

Juste avant Noël on apprenait que les avocats d’Amber Heard avaient « interpellé » le tribunal de Los Angeles afin que l’accord conclu soit exécuté au plus vite. Pourquoi ? Parce que Johnny Depp n’aurait soi-disant pas respecté la chronologie établie par le tribunal.

Face à un tel constat  elle avait également réclamé une rené­­go­­cia­­tion de l’ac­cord dans le but d’obtenir une meilleure compensation financière mais aussi le remboursement intégral de ses frais de justice.

En guise de réponse, et selon des documents que le site E! News avait réussi à se procurer, l’avocate de Johnny Depp avait exigé qu’Amber Heard s’acquitte de la somme de 100.000 dollars au titre des frais d’avocat et de justice déjà engagés par la star de « Pirates des caraïbes ». En cas de non-paiement, elle avait alors demandé le droit de pouvoir déduire ces 100.000 dollars de la somme finale versée par son client.

Dans ces documents il était également fait référence à l’attitude de l’actrice qui ferait tout pour que les médias s’intéressent à elle mais aussi pour obtenir un accord qui lui serait davantage profitable.

Des accusations qui avaient aussitôt fait réagir Pierce O’Donnell, l’avocat d’Amber. A E! News il avait déclaré « Après ses échecs récents au box-office, je suis content que Johnny Depp semble avoir redécouvert son sens de l’humour avec cette demande risible ».

Puis d’accuser ouvertement l’acteur de ne pas vouloir se plier à ses obligations. C’est ainsi qu’il avait rajouté : « Ce n’est qu’une tentative par M. Depp et son équipe de ne pas payer à ma cliente l’argent qu’il lui doit. Nous nous réjouissons de gagner au tribunal, et de donner aux enfants malades et aux femmes dans le besoin l’argent que M. Depp leur refuse »

Aujourd’hui, le site américain TMZ nous apprend que l’avocate de Johnny Depp est plus déterminée que jamais à prouver  « une tenta­tive flagrante de l’ex de son client de rallon­ger son quart d’heure de gloire ». Elle aurait ainsi demandé au tribunal de débouter Amber afin que cette dernière ne touche pas un centime de plus que ce qui était prévu.

Une audience est prévue le 13 janvier.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces