Elle découvre qu’elle est atteinte de la maladie de Lyme en faisant passer son dossier dans un labo vétérinaire !



0
(0)

Incroyable histoire que celle de cette femme qui a découvert qu’elle était atteinte de la maladie de Lyme en faisant passer son dossier dans un labo vétérinaire ! Une info surprenante que Le Parisien a révélé juste avant le week-end. Dénonçant un scandale sanitaire, elle a décidé de porte plainte au pénal pour « tromperie aggravée ». Pourquoi ? On vous dit tout…


Annonces

Pixabay

Annonces

Par cette démarche cette habitante du Cantal souhaite interpeller sur la faillibilité des tests de diagnostic actuellement utilisés en France et dénoncer « la responsabilité des laboratoires et des autorités sanitaires ».

« Après moult consultations et deux sérologies négatives, Isabelle a su qu’elle était malade de Lyme en faisant passer son dossier pour celui d’une chienne dans un labo vétérinaire. Entre-temps, elle a reçu des soins inappropriés. Et découvert le sort de malades voués à l’errance » a déclaré son avocat cité par le célèbre quotidien.

Et si le labo vétérinaire a fait le bon diagnostic, c’est parce qu’il n’utilise pas le même test. Sauf qu’en France, et contrairement à d’autres pays, il n’est autorisé que pour le seul usage vétérinaire.


Annonces

Après plusieurs hospitalisations, des dizaines d’examens, des cures de perfusion et autres traitements médicamenteux inadaptés, les médecins en étaient arrivés à la conclusion qu’elle souffrait de dépression masquée.

« Combien de gens, faute de tests fiables, se retrouvent ainsi étiquetés déficients neurologiques ou fous, et envoyés en psychiatrie ? » s’est-elle indignée dans le colonnes du Parisien.

Par sa démarche, elle espère donc faire bouger les choses afin que tout le monde puisse être diagnostiqué de façon sûre.

Dénonçant un scandale sanitaire, elle reproche notamment à l’Agence nationale du sécurité du médicament (ANSM) de ne pas avoir suffisamment informé le public sur la fiabilité des tests en vigueur et s’interroge sur leur maintien.

La maladie de Lyme, c’est quoi ?

La maladie de Lyme, une infection due à une bactérie transmise lors d’une piqûre de tique. Si cette infection est souvent sans symptôme, elle peut aussi provoquer une maladie parfois invalidante (douleurs articulaires durables, paralysie partielle des membres…).

Selon les autorités sanitaires françaises, la lésion provoquée par une piqûre de tique – elle est appelé « érythème chronique migrant » – se manifeste d’abord par une éruption rouge, inflammatoire qui peut débuter de trois à trente jours après la piqûre. Elle peut s’associer à de la fièvre, puis disparaître spontanément en quelques semaines.

Si l’érythème chronique migrant passe inaperçu ou n’existe pas, il peut apparaître alors quelques semaines à quelques mois plus tard une phase secondaire de la maladie caractérisée par plusieurs manifestations isolées ou associées : manifestations articulaires, cutanées, cardiaques, neurologiques, générales (à type de fatigue chronique).

Des mois à des années après l’infection peuvent apparaître des manifestations tertiaires, de type articulaire, cutané, neurologique, musculaire, ou cardiaque.

L’évolution est très favorable lorsque la maladie est diagnostiquée et traitée précocement. En l’absence de traitement, l’évolution vers la phase secondaire n’est pas systématique, mais aggrave le pronostic.

S’il est difficile de les éviter, la meilleure prévention consiste à retirer les tiques le plus rapidement possible après piqûre, en évitant de casser le rostre. La résistance des tiques aux insecticides rend difficile leur destruction. Il n’est pas justifié de traiter systématiquement par antibiotique tout sujet qui vient d’être piqué par une tique. En revanche, il faut surveiller l’apparition d’un érythème chronique migrant et signaler la notion de piqûre de tique à son médecin lors de l’apparition d’une lésion cutanée ou d’une fièvre.

Source Ministère de la Santé

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces