Nicolas Canteloup dérape sur Europe 1, il s’excuse



0
(0)

©Europe 1

Annonces

Hier dans la matinale de Thomas Sotto sur Europe 1, Nicolas Canteloup a dérapé en direct avec une imitation ratée, pas du tout drôle, au sujet de l’affaire Théo à Aulnay-sous-Bois. Un dérapage qui a fait un terrible bad buzz pour Europe 1 et déclenché une vive polémique.


Annonces

« Amis gays, ce n’est pas la peine de chercher un deux-pièces sur Aulnay centre. La police ne recommencera plus » a déclaré l’humoriste mercredi matin sur Europe 1 avec la voix de François Hollande.

Des propos très vite interrompus par Julie, animatrice : « Arrêtez, ce sont des faits graves, on ne plaisante pas avec ça ! ».

Nicolas Canteloup a rapidement exprimé ses excuses sur son compte du réseau social Twitter : « C’est un très gros dérapage ce matin, évidemment involontaire. Très mauvaise inspiration qui ne nous ressemble pas. On pensait que c’était trash, c’était juste pas drôle et vulgaire. Très sincèrement désolé ».


Annonces

Europe 1 a rapidement supprimé le replay de la chronique tandis que Thomas Sotto a lui aussi réagi sur Twitter : « Ce sketch était consternant. Mais Nicolas est un type bien. Qui ce matin n’était pas drôle ».

Et ce jeudi, Nicolas Canteloup a débuté sa revue de presse par des excuses : « Vous vous en doutez je suis un peu gêné ce matin parce que hier il y a eu un peu de remous avec ma chronique. On est tous d’accord je crois que c’est moi qui mérite un bon petit coup de matraque sur les doigts pour les vannes d’hier. (…) Une nouvelle fois à tous les auditeurs qui nous écoutent et aux autres, j’en suis désolé »


Nicolas Canteloup : "C'est moi qui mérite un… par Europe1fr

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces