TPMP : Cyril Hanouna tacle Françoise Laborde à propos des sanctions !


La semaine dernière l’émission « Touche pas à mon poste » (TPMP) a été très sévèrement sanctionnée par le CSA. Le célèbre talk-show se retrouve en effet privé de pub pendant 3 semaines (15 minutes avant, pendant les pauses et 15 minutes après). Une sanction effective depuis lundi et qui devrait coûter très cher à la chaîne. Voir la décision du CSA ICI.

Après cette décision, Cyril Hanouna a lancé un appel à Olivier Schrameck, le président du CSA en lui demandant de revenir sur sa décision tout en promettant de reverser intégralement l’argent des publicités à des associations caritatives.

TPMP
capture écran C8

ANNONCES

Et si cet appel n’a reçu aucun écho favorable du CSA – il n’y a d’ailleurs pas répondu – Françoise Laborde a tenté de faire comprendre à BABA et à sa bande que les sages du Conseil n’accepteraient probablement pas cet arrangement. Pourquoi ? « Parce que le CSA applique la loi et rien que la loi. Le troc ne fait partie des dispo­si­tions léga­les… » a écrit sur Twitter la célèbre journaliste qui fut aussi membre du CSA de 2009 à 2015.

Une réponse qui n’a pas été du goût de Cyril Hanouna mais aussi de Géral­dine Maillet. Sa chroniqueuse en a d’ailleurs fait « coup de gueule » du jour. C’est ainsi qu’elle a qualifié le tweet de Françoise Laborde « d’un peu lâche » et « d’un peu mépri­sant ».


ANNONCES

Cyril Hanouna a aussitôt rétorqué : « On aime beau­coup Françoise Laborde, mais ça pour moi c’est une énorme conne­rie (…) Ça va fran­che­ment, “un troc”… On est dans la loi (…) Faut arrê­ter, faut redes­cendre deux minutes ! Comme on le dit souvent : la télé c’est que de la télé. Si on peut aider des asso­cia­tions, voilà… »

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES