Scènes de ménages : le nouveau couple dévoilé, avec un acteur de Clem (PHOTO)

Après le départ d’Audrey Lamy et Loup-Denis Elion, couple phare de la série d’M6 « Scènes de ménages », un tout nouveau couple va faire son arrivée à la rentrée prochaine. Pour la nouvelle saison de « Scènes de ménages », trois ans après l’arrivée de Camille et Philippe, place à Leslie et Léo !

Selon les informations publiées par le Parisien, ce nouveau couple sera incarné par Claire Chust et Vinnie Dargaud, que l’on a découvert dans la nouvelle saison de « Clem », actuellement à l’antenne de TF1 chaque lundi soir.

Scènes de ménages : le nouveau couple dévoilé, avec un acteur de Clem (PHOTO)
M6/Cecile Rogue

Présentation du nouveau couple

Il y a quelques semaines au micro de RTL, Yann Goazempis, le directeur de la fiction d’M6 présentait ce nouveau couple : « C’est un couple d’environ une vingtaine d’années dont c’est la première fois. La première fois qu’ils tombent amoureux, qu’ils quittent le cocon familial et qu’ils vivent seuls de manière relativement autonomes. Car lui est un fils à papa un peu argenté qui profite des largesses financières de ses parents. Et elle est d’un milieu social plus populaire et avance sans l’aide de personne. Nous allons jouer sur cet antagonisme »

A propos de Léo, Vinnie Dargaud a expliqué au Parisien : « Léo me ressemble : c’est un fils à papa, il a été assisté sans s’en rendre compte mais c’est un mec bien, sympa et généreux ».

Sa partenaire, Claire Chust, nous en dit un peu plus elle aussi et promet que ce nouveau couple s’adressera plus aux jeunes : « Quand je regardais, je ne pouvais m’identifier à aucun couple. Leslie et Léo vont davantage parler aux jeunes »

Retour sur le départ de Marion et Cédric

Même avec l’arrivée de ce nouveau couple, Marion et Cédric ne disparaitront pas tout de suite et seront encore à l’antenne pendant un petit moment : « Nous avons tellement de sketchs en stock avec Audrey et Loup-Denis que, pour les téléspectateurs, ils vont mettre très longtemps à disparaitre de l’antenne (…) Nous n’allons pas les remplacer parce qu’ils sont irremplaçables »

5/5 (3)

Notez cet article