Koh-Lanta : l’agression sexuelle présumée démentie par des candidats, la victime fille d’un sélectionneur de foot !

Les langues se délient après l’annonce par TF1 et la production de Koh-Lanta, Adventure Line, de l’annulation de la prochaine saison qui était en tournage dans le Pacifique, toujours aux Fidji. Alors que la saison a été annulée à cause d’une accusation d’agression sexuelle d’une aventurière envers un aventurier, ça parle beaucoup et certains démentent sa version…

La victime n’est d’ailleurs pas vraiment une inconnue puisqu’il s’agit de Candide Renard, la fille du sélectionneur de football de l’équipe du Maroc, Hervé Renard.

Ce soir à la télé : épisode 3 de Koh-Lanta Fidji (VIDEO 1ERES MINUTES)

Mais alors qu’elle accuse un dénommé Eddy d’agression sexuelle, des aventuriers présents sur place au moment des faits affirment qu’il ne s’est rien passé !

Le magazine Closer affirme en effet sur son site internet avoir eu les témoignages de deux aventuriers présents à ce moment là dans une hutte avec Candide et Eddy. Et ces derniers ont tous les deux démenti la version de Candide Renard, qui par ailleurs se serait révélée « moins forte » que les autres concurrents de cette édition de Koh-Lanta.

C’est une autre aventurière, Aurélie, qui aurait appelé les secours suite à un « coup de mou », et non pas Candide. Elle aurait affirmé avoir été victime d’attouchements une fois les secours arrivés sur place…

Une enquête est bien sûr en cours et on imagine que si jamais Candide Renard a menti, ça pourrait mal tourner puisque TF1 va perdre une énorme somme d’argent avec l’annulation de cette saison de Koh-Lanta (voir notre article).

5/5 (4)

Notez cet article