« Cap Horn » avec Bernard de La Villardière, le 17 décembre sur M6



0
(0)

Après Arnaud Ducret au mois de septembre dernier, c’est aux Philippines, dans une zone sauvage et très peu observée, que Mike Horn a décidé d’emmener Bernard de La Villardière pour une expédition musclée et sous haute tension. Les deux hommes vont débuter leur aventure à Santa Maria, sur l’île de Luzon, au nord de l’archipel, une région du monde où les tempêtes et les cyclones sont particulièrement violents et ont fait près de 65 morts en septembre dernier avec des vents à plus de 300 kilomètres heure.


Annonces

© JULIEN KNAUB / M6

Annonces

C’est ici que l’océan Pacifique et la Mer de Chine se rejoignent et c’est là que Mike Horn a décidé d’aller explorer un des joyaux de l’archipel : Le Mont Cagua, un des derniers volcans en activité, à 1 133 mètres d’altitude. Situé au cœur d’une forêt primaire très dense, ce volcan est quasiment inaccessible pour les hommes tant le relief y est accidenté.

En route pour cette expédition qui va changer sa vie, Bernard de La Villardière va découvrir la nature dans tout ce qu’elle a de plus hostile : s’enfoncer dans des grottes inexplorées, découvrir des points de vue uniques au monde, voguer sur l’océan Pacifique de nuit, se baigner dans les cratères du volcan en ébullition, s’essayer seul à la vie d’explorateur, entrer en contact avec les populations locales, utiliser leurs moyens de transport… Découvrir une nature comme il ne l’avait jamais fait auparavant.

Dans cet univers très hostile, comment nos deux aventuriers, Mike Horn – qui parcourt la planète et explore la nature, et Bernard de La Villardière – qui sillonne le monde et s’intéresse aux hommes, vont-ils parvenir à réunir leurs valeurs ?


Annonces

Cap Horn : le principe

Mike Horn a décidé d’inviter une personnalité à suivre une partie de son grand projet Pole2Pole, raconter la réalité de ses expéditions et transmettre son savoir.

Etudier les cartes, traverser une jungle hostile, escalader des falaises, s’enfoncer
dans des grottes inexplorées, voguer sur l’Océan Pacifique de nuit, “Cap Horn”, c’est une expédition racontée 24h/24, une expérience authentique que va vivre Bernard de La Villardière aux Philippines en suivant le quotidien du plus grand explorateur au monde.

Après 3 jours d’apprentissage et de découverte, Bernard de La Villardière va se retrouver livré à lui-même quelques heures. Aura-t-il suffisamment appris de Mike Horn pour s’en sortir seul ?

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces