Héritage de Johnny Hallyday : la justice en faveur de David et Laura

C’est mardi que le clan Hallyday était à nouveau au tribunal de Nanterre dans l’affaire de l’héritage de Johnny Hallyday, qui oppose Laeticia Hallyday d’un côté à David Hallyday et Laura Smet de l’autre.

Et le juge a donné un premier signe encourageant pour les deux enfants aînés du rockeur, qui ont été déshérités dans son testament et ont du saisir la justice en début d’année.

Héritage de Johnny Hallyday : la justice en faveur de David et Laura
Crédits : PR Photos

En effet, la justice a ordonné le gel de 37,5% des royalties de Johnny Hallyday détenues par les maisons de disque Universal Sony et Warner, comme le réclamaient David et Laura. Un pourcentage qui correspond à leur part dans l’héritage si le testament n’était pas considéré comme recevable puisque non régit par la loi américaine.

« C’est une grande satisfaction » s’est félicité l’avocate de David Hallyday, Carine Piccio, sur BFM TV. « Quasiment un an après le décès de Johnny Hallyday, cette décision vient reconnaître la qualité d’héritiers de David et de Laura ».

Reste justement l’épineuse question de savoir si le testament doit répondre à la loi américaine, qui permet de déshériter ses enfants, ou à la loi française qui l’interdit. C’est ce que la justice doit encore décider et qui mettra prochainement fin à des mois de bataille juridique.

5/5 (18)

Notez cet article