« L’amour est dans le pré » du 2 novembre 2020 : ce soir c’est l’heure des choix…



4.7
(21)

Annonces

« L’amour est dans le pré » du 2 novembre 2020. Suite et bientôt fin des séjours à la ferme des prétendant(e)s de nos agriculteurs dès 21h05 sur M6 et sur 6PLAY pour le replay. Et du coup de premiers choix vont devoir être faits pour certains.


Annonces

« L'amour est dans le pré » du 2 novembre 2020
© Philippe QUAISSE / PASCO AND CO / M6

Annonces


Annonces

Dans ce 8e épisode, nos célibataires vont faire face aux premières mises au point, aux pluies de reproches et surtout aux premiers choix. La pression monte pour nos agriculteurs célibataires, poussés dans leurs retranchements par leurs prétendantes et prétendants qui veulent des réponses. En effet, les séjours à la ferme touchent bientôt à leur fin et des premiers sentiments se dessinent. Pour certains agriculteurs, c’est une évidence, mais pour d’autres, la peur de se tromper est très grande.

« L’amour est dans le pré » du 2 novembre 2020 : demandez le programme

Laurent, grand gaillard et ancien rugbyman, veut fonder une famille. Pour transformer l’essai, il a invité Émilie et Charlotte pour découvrir son univers. Sur le ton de la franche rigolade, le séjour avait commencé sous les plus beaux hospices. Cependant, les tâches de la ferme vont vite tendre les relations : face au manque de temps pour la séduction, ses prétendantes vont lui faire une pluie de reproches. Laurent va vite devoir faire des efforts s’il ne veut pas tout gâcher…

Dans le Tarn, David, papa poule de 3 enfants, a invité deux prétendantes qui partagent, certes, le même prénom (Stéphanie) et la même attirance pour lui mais qui sont très différentes. Alors que les dés semblaient être jetés dans le cœur de notre agriculteur, une Stéphanie va se montrer très démonstrative, de quoi rebattre les cartes. Alors qui de la blonde ou de la brune séduira le plus notre célibataire ?


Annonces

Éric l’auvergnat, éleveur de 57 ans, a accueilli Sylvie et Cathy qui chamboulent son quotidien et son cœur. Avec un caractère très différent, l’une pour sa bonne humeur et l’autre pour sa douceur, les deux prétendantes plaisent profondément à Éric. Pour les départager, notre grand timide va demander l’avis de ses proches, mais à force de tergiverser, l’agriculteur ne va-t-il pas passer à côté d’une belle histoire ?

Paul-Henri, éleveur occitan, continue son séjour à la ferme avec ses deux prétendantes, Maïté et Aline. Il souhaite leur faire découvrir son univers avec des balades au cœur de paysages à couper le souffle et des tête-à-tête dans la nature. Mais s’il y a une chose que ce sacré boute-en-train prend au sérieux, c’est bien son avenir amoureux. D’un naturel très bavard, une de ses prétendantes parviendra-t-elle à lui couper le sifflet ?

Laura, jeune agricultrice de 37 ans, est bien décidée à trouver l’homme de sa vie. Il se trouve peut-être parmi ses deux prétendants, Jean-Eudes et Benoît, qui tentent de la courtiser à coup de surprises en tout genre. Tous les deux très romantiques et très investis dans une potentielle histoire d’amour, Laura aura du mal à garder les pieds sur terre face à tant d’attentions. Mais, à force d’en faire toujours plus, ses prétendants ne vont-ils pas en faire trop et se brûler les ailes ?

« L’amour est dans le pré » du 2 novembre 2020 : vidéo

Quelques images de votre émission de ce soir…

Nouveau succès d’audience ?

« L’amour est dans le pré » continue d’enchaîner les bonnes performances d’audience. La semaine dernière, le programme a réuni 3.71 millions de romantiques et 16.2% de part d’audience. Et toujours une place de leader auprès du public jeune et féminin avec notamment 25% auprès des femmes de moins de 50 ans responsables des achats.

« L’amour est dans le pré » est de retour ce soir sur M6 dès 21h05. Serez-vous aussi nombreux que la semaine dernière ?

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.7 / 5. Nombre de notes : 21

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces