« Laval, le collaborateur » : histoire et interprètes du téléfilm de France 3 ce soir (mardi 2 novembre 2021)



4.8
(10)

« Laval, le collaborateur » est un téléfilm inédit que vous découvrirez ce soir dès 21h05 sur France 3 ou en avant-première, streaming vidéo puis replay sur France.TV. Une soirée fiction sur la sombre période de notre Histoire qui mena à l’Occupation.



Publicité

« Laval, le collaborateur »
© Jean-Claude Lother/FTV


Publicité

« Laval, le collaborateur » : l’histoire

Plusieurs fois président du Conseil dans les années 1930, Pierre Laval est l’artisan de la prise de pouvoir de Pétain en 1940. Il met en œuvre avec le maréchal Pétain la collaboration avec les nazis, organise la rencontre de Montoire avec Hitler. Pétain s’en sépare quelques mois plus tard : les Allemands exigent son retour. Quand il revient, il a les pleins pouvoirs, coorganise avec les Allemands les rafles des juifs, femmes et enfants compris, met en œuvre le service du travail obligatoire, combat les résistants et déclare : « Je souhaite la victoire de l’Allemagne. »

Il servira Hitler jusqu’au bout. À la Libération, il sera arrêté, jugé lors d’un procès bâclé par la Haute Cour de justice, condamné à mort et exécuté. Il s’y attendait. Mais le procès ne respectera ni ses droits ni ceux de la défense. De surcroît, Pierre Laval est en permanence injurié par le jury comme le public. Ses avocats refusent de l’assister et l’ancien président du Conseil quitte le procès. Le président Mornay prononcera donc la sentence devant… une chaise vide.

Interprètes et personnages

Patrick Chesnais (Pierre Laval), Grégoire Leprince-Ringuet (Maître Naud), Mathieu Bisson (Jacques Baraduc), Hande Kodja (Josée Laval), Brigitte Catillon (Jeanne Laval), Barbara Probst (Martine Naud)…


Publicité

Et juste après…

La soirée se poursuivra dès 22h40 avec la rediffusion du film « Le dernier été ». Cette œuvre relate le parcours de Georges Mandel, qui fut l’un des opposants les plus résolus à l’Allemagne nazie. Au casting Jacques Villeret, Catherine Frot, Émilie Delaunay

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.8 / 5. Nombre de notes : 10

Aucune note


Liens sponsorisés


Publicité