« Les enfants des Justes » : histoire et interprètes du téléfilm de France 2 ce soir (mercredi 23 mars 2022)



4.4
(13)

« Les enfants des Justes » : histoire et interprètes du téléfilm de France 2 ce soir. Ce soir France 2 vous propose une fiction inédite adaptée du livre de Christian Signol et réalisée par Fabien Onteniente. C’est l’histoire de nombreux Français ordinaires qui n’ont pas hésité à faire preuve de comportements exemplaires en mettant leur vie en jeu pour sauver des Juifs.



Publicité

« Les enfants des Justes »
capture écran France 2/FTV


Publicité

« Les enfants des Justes » : l’histoire

En 1942, dans le département de la Dordogne, la ligne de démarcation croise le cours de la rivière.

La ferme des Laborie se situe à deux pas et Virgile, n’écoutant que son cœur, ne refuse jamais sa barque à ceux qui tentent de passer en zone libre.

Et lorsqu’on propose à Virgile et Blanche, qui n’ont jamais pu avoir d’enfants, de cacher Sarah et Simon, deux enfants juifs perdus dans la tourmente, ils accueillent les petits réfugiés comme un don du ciel.
Au fil des jours se nouent entre eux des liens indéfectibles, malgré les contrôles incessants, les trahisons et les dénonciations.


Publicité

Cette fiction célèbre le courage de nombreux Français ordinaires qui n’ont pas hésité à montrer des comportements extraordinaires en mettant leur vie en jeu, avec la simple conviction d’accomplir leur devoir d’êtres humains.

Interprètes et personnages
  • Mathilde Seigner (Blanche)
  • Gérard Lanvin (Virgile)
  • Philippe Torreton (Docteur Dujarric)
  • Danièle Lebrun (Mme Weisemann)
  • François Bureloup (Le Trochu)
  • Cyril Lecomte (M. Lespinasse)
  • Sophie Guillemin (Mme Lespinasse)
  • Wolfgang Pissors (Officier)
  • Héléna Soubeyrand (Dora)
  • Anton Von Lucke (Werner)
La bande-annonce

Voici la bande-annonce de votre téléfilm

Juste après

Suivra le documentaire « La rafle des notables » dans le cadre du magazine Infrarouge.

Il y a quatre-vingts ans, le convoi du 27 mars 1942, surnommé le convoi numéro 1, est en effet le premier convoi de déportation de juifs de France pendant la Seconde Guerre mondiale. Parti de la gare du Bourget-Drancy, ce convoi passe par le camp de Royallieu, puis les détenus sont déportés dans le camp d’extermination d’Auschwitz.

Le livre d’Anne Sinclair La rafle des notables pose un regard personnel et empathique sur un moment tragique de l’occupation et de la collaboration française. Celui d’une rafle peu connue destinée à arrêter puis à déporter plusieurs centaines de Français juifs constituant une élite intellectuelle établie. Gabriel Le Bomin en propose une adaptation documentaire mêlant à la fois une lecture subjective et objective de cet événement historique.

Au-delà du témoignage des destins bouleversés de ces hommes, ce récit comporte une dimension réflexive, encore nécessaire, sur l’antisémitisme, le racisme, la brutalisation des hommes imposée par un régime totalitaire.

Votre soirée est également à suivre en streaming vidéo puis replay sur France.Tv

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.4 / 5. Nombre de notes : 13

Aucune note



Publicité