Affaire DSK : Tristane Banon prête à se porter partie civile


Capture TF1
Après l’interview de Dominique Strauss-Kahn dimanche soir sur TF1, Tristane Banon était sur le plateau du Grand Journal de Canal+ ce lundi soir. Pour rappel, elle a porté plainte contre DSK pour tentative de viol et ce dernier a affirmé qu’elle mentait dans son interview avec Claire Chazal.

Tristane Banon a donné sa version des faits, qui n’est bien sûr pas du tout la même. Quand Dominique Strauss-Kahn parle de « version imaginaire et calomniseuse », Tristane Banon explique : « Très vite, on s’est battu, cela a mal tourné et si je n’avais pas eu beaucoup de chance cela aurait fini par un viol ».


ANNONCES

« Ma légèreté, je l’ai perdue le 11 février 2003 » a-t-elle ajouté, avant de préciser que si sa plainte n’aboutissait pas, elle n’hésiterait pas à se porter partie civile.

Tristane Banon est plus déterminée que jamais et les ennuis de DSK sont donc bien loin d’être terminés…


ANNONCES

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES