John Galliano condamné pour injures antisémites



0
(0)

Crédits : PR Photos

Annonces

John Galliano a été reconnu coupable d’injures antisémites jeudi au tribunal correctionnel de Paris, pour des faits remontant à février dernier et qui lui ont valut son licenciement de chez Dior.


Annonces

Le couturier a été condamné à une amande de 6.000 euros avec sursis pour les injures antisémites qu’il a proféré envers un couple à une terrasse de café.

A l’époque, le couple en question affirmait que John Galliano leur aurait dit en anglais « Sale tête de juif, tu devrais être morte », alors qu’ils étaient dans un café du quartier du Marais à Paris.

« Il nous a abreuvés d’insultes. Il voulait nous humilier. Toute la panoplie des grossièretés y est passée. » avaient-ils confié à la presse.


Annonces

Cette affaire a fait un buzz gigantesque et Dior avait rapidement suspendu Galliano de ses fonctions, avant de le licencier quelques jours plus tard.

Une vidéo était même apparue sur internet où l’on voyait John Galliano dire qu’il aimait Hitler.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces