PPDA va faire appel



0
(0)

Crédit photo : PR Photos

Annonces

Comme vous l’avez peut-être déjà appris, Patrick Poivre d’Arvor a été condamné hier par le tribunal de grande instance de Paris à verser la somme de 33.000 euros à son ex-compagne, Agathe Borne. Ce dernier estime que l’ex star du 20 heures de TF1 a porté atteinte à la vie privée et aux droits d’auteur de son ancienne compagne.


Annonces

Cette dernière lui reproche d’avoir utilisé, dans son roman « Fragments d’une femme perdue », des lettres personnelles qui lui étaient adressées.

Une décision que PPDA n’accepte pas. Sur son site internet il écrit « l’intérêt de la plaignante était d’abord et avant tout financier (…) de ce point de vue, le tribunal ne lui a accordé que le sixième de ce qu’elle réclamait ». Il rajoute qu’il va demander à son avocat, Maître Francis Teitgen, d’interjeter appel de cette décision de justice.

Et de rajouter « Il est piquant d’observer qu’une femme qui disait ne pas vouloir être reconnue se mette à crier sur tous les toits : « C’est moi ! » avec l’espoir d’entrer ainsi en littérature dans la peau d’une héroïne »


Annonces

En guise de conclusion il rajoute « N’est pas héroïne qui veut, surtout pas avec des SMS ou des brouillons de lettres d’amour »

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces