Jean-Christophe Rufin et Yamina Benguigui invités de Nikos Aliagas



0
(0)

Nikos Aliagas sur Europe 1 -DR

Annonces

Ce matin, à 8h35 sur Europe1, Nikos Aliagas recevait l’académicien Jean-Christophe Rufin et Yamina Benguigui, réalisatrice franco-algérienne, venus s’exprimer sur les événements dramatiques survenus à Toulouse et l’auteur présumé de la tuerie.


Annonces

Jean-Christophe Rufin : « C’est quelqu’un d’influencé par la culture des jeunes de France. Il est imprégné d’abord de la culture française, sa culture islamiste est légère ».

« Il ne représente pas un avenir et il peut être un repoussoir. Ce n’est pas un modèle ». […] « Les armes circulent. Il est très facile de trouver des armes aujourd’hui ».

« Il y a une prise de conscience collective. Les gamins doivent connaître les religions. La mobilisation de la communauté musulmane doit se faire en direction de la formation religieuse des jeunes sinon ceux qui vont leur apprendre ne seront pas très bien intentionnés ».


Annonces

Yamina Benguigui : « C’est un psychopathe pur et dur, ce n’est pas un héros et sa valeur d’exemple n’existe pas ».

« Ce garçon ne connaît rien à l’Islam ça c’est sûr ». […] « Citoyens français et musulmans ont une histoire commune. Depuis il y a un malaise. Pourtant nous sommes tous très mal. J’ai peur qu’on entende que la parole des politiques. Il faut donner la parole à la société et aux citoyens ».

L’intégralité de cette interview dans la vidéo que nous vous présentons tout de suite

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces