Jean-Luc Delarue : et maintenant voilà la fille cachée ?



0
(0)
Crédit photo : © Charlotte Schousboe / France Télévisions

Annonces

La succession de Jean-Luc Delarue, l’animateur et producteur de France Télévisions décédé en Août dernier, semble se compliquer davantage encore.


Annonces

Alors qu’une véritable guerre des clans oppose depuis près plus d’un mois le père de l’animateur et Anissa Khelifi, la femme que Jean-Luc Delarue épousait au mois de mai dernier, voilà qu’une jeune adolescente de 12 ans s’invite elle aussi à l’héritage.

Selon des informations publiées aujourd’hui  par le JDD, une ex connaissance de l’animateur affirme qu’il est le père de sa fille âgée de 12 ans.

Selon l’avocat de cette mère de famille, cette jeune fille, prénommée Chelsea, serait d’ailleurs le portrait craché de son père.


Annonces

Et de préciser qu’une assignation judiciaire en reconnaissance de paternité avait été établie dès le mois de juin lorsque Jean-Luc Delarue était encore en vie.

C’est parce qu’il ne répondait pas aux nombreux messages de sa cliente que l’avocat aurait décidé de lancer cette procédure.

Une première audience était même prévue pour le 11 septembre mais le décès de l’animateur a bien sûr changé la donne.

Une nouvelle audience aura lieu en présence des  héritiers de Jean-Luc Delarue ce mardi 23 octobre.

Si la justice en arrive à la conclusion que Jean-Luc Delarue est bien le père de la jeune fille, cela remettrait bien sûr en cause l’actuelle répartition de l’héritage dont sont bénéficiaires son fils Jean, âgé de 6 ans, et son épouse Anissa.

Reste qu’il ne sera pas facile de prouver cette paternité puisque, comme le rappelle l’avocat de la plaignante « on peut difficilement pratiquer des tests ADN après le décès quand il n’y a pas eu d’accord du vivant de l’intéressé ».

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces