Alain Delon approuve et comprend la poussée du Front National



0
(0)
Crédits : PR Photos
Crédits : PR Photos

Annonces

Après avoir créé la polémique début septembre en déclarant sur France 5 «2 hommes ensemble c’est contre-nature», Alain Delon remet ça dans une interview accordée au quotidien suisse « Le Matin » mais sur un tout autre sujet, la politique.


Annonces

Interrogé à propos de la percée du MCG en Suisse et du Front National en France, l’acteur dit comprendre et même approuver le choix des électeurs.

C’est ainsi qu’il lâche « La poussée du MCG comme celle du Front national, c’est tout à fait édifiant. Edifiant parce que les gens en ont marre qu’on leur parle comme on le fait. Ils veulent de l’action, ils veulent autre chose ».

Se référant à la France sous de Gaulle ou sous Mitterrand, il rajoute la petite phrase qui fait mouche « Le Front national, comme le MCG à Genève, prend une place très importante et ça, je l’approuve, je le pousse et le comprends parfaitement bien ».


Annonces

Et en cas d’arrivée au pouvoir ? Alain Delon se dit persuadé que Jean-Marie et Marine le Pen seront capables de gouverner car ils ont les Français derrière eux.

Des propos qui n’ont pas tardé à faire réagir. Le premier à l’avoir fait, c’est son propre fils, Anthony.

Et c’est via un SMS  adressé à un journaliste du Grand Journal de Canal + qu’il a fait part de sa désapprobation. « C’est consternant! C’est un acteur. Il ferait mieux de tourner des films et nous offrir une fin de vie à la Clint Eastwood plutôt que de s’improviser politologue » a t-il notamment déclaré.

Et de rajouter que son père faisait une grosse boulette tous les 15 ans. Et de rappeler cette phrase que son célèbre papa avait prononcé il y a 15 ans ‘Jean-Marie Le Pen mon pote de la guerre d’Algérie’…

Au début du mois de septembre, c’est Anouchka Delon, sa fille, qui se désolidariser des propos de son père en écrivant sur Twitter « Les propos tenus par mon père @cavousf5 ne concernent que lui, et n’ont aucun rapport avec les causes que je défend et auxquels je crois ».

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces