Léonora Miano reçoit le Prix Fémina



0
(0)

Léonora Miano Prix Fémina 2013


Annonces

C’est la camerounaise Léonora Miano qui a reçu mercredi le Prix Fémina 2013 pour son roman « La saison de l’ombre », publié aux éditions Grasset. Elle succède ainsi à Patrick Deville, récompensé l’an dernier pour son livre « Peste et choléra ».


Annonces

Dans « La saison de l’ombre », Léonora Miano revient sur la traite négrière pour faire entendre la voix de celles et ceux à qui elle a volé un être cher.

Léonora Miano était face à Pierre Lemaître pour « Au revoir là-haut », Charif Majdanali pour « Le Dernier seigneur de Marsad », Céline Minard pour « Faillir être flingué », et Laurent Seksik pour « Le Cas Éduard Einstein ».

« Je me réjouis vivement de ce choix, qui rend hommage à la beauté d’une langue tout imprégnée par l’amour de la France, où elle s’établit en 1991. » a commenté Aurélie Filippetti, ministre de la Culture. « Il rend hommage aussi à un chantre passionné du peuple subsaharien, le héros de son œuvre déjà abondante et maintes fois primée. »


Annonces

Avant cette récompense, Léonora Miano a reçu le Prix Goncourt des lycéens en 2006 pour « Contours du jour qui vient ».

A noter que c’est Richard Ford qui a reçu le Prix Fémina du roman étranger pour « Canada ».

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces