Quand DSK balance sur François Hollande…



0
(0)

Crédits : PR Photos
Crédits : PR Photos

Annonces

Alors qu’il était archi favori de la présidentielle de 2012, Dominique Strauss Kahn a vu ses ambitions politiques réduites à néant après la fameuse affaire du Sofitel de New-York.


Annonces

Aujourd’hui, et même si son parti s’est imposé dans la course à l’Elysée, l’ex patron du FMI est particulièrement critique envers François Hollande et sa politique. Certains de ses propos tenus durant l’été 2012 sont aujourd’hui rapportés par « L’Express ».

François Hollande y est ainsi qualifié de président «sans vision», «petit arrangeur» ou bien encore «impuissant». Bref, rien que des mots doux !

Déplorant que François Hollande n’ait pas réussi à faire évoluer le traité budgétaire européen, un budget qu’il s’était pourtant engagé à renégocier, DSK regrette que le Président en exercice n’ait pas tenu compte de ses conseils.


Annonces

Et de lâcher «J’avais une idée ou deux quand nous étions sur la margelle du puits, pour éviter d’y tomber. Mais maintenant qu’on est au fond »

Faut-il en déduire que la politique de la France aurait été différente si DSK était arrivé aux affaires ?

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces