Arthur : « En France on n’aime pas la réussite » [VIDÉO]



0
(0)

[VIDÉO] – Ce mercredi Arthur était l’invité d’Alessandra Sublet et de sa nouvelle émission de seconde partie de soirée « Un soir à la tour Eiffel » diffusée sur France 2. L’occasion pour l’animateur d’expliquer le pourquoi du comment de son exil fiscal en Belgique, comme tant d’autres l’ont fait avant lui.


Annonces

Et tout comme Johnny Hallyday il y a quelques semaines, Arthur pense que la France n’aime pas franchement ceux qui réussissent.

ce-soir-avec-arthur-10997924hmblm


Annonces

« Il y a un problème dans notre pays, c’est qu’on n’aime pas la réussite et le succès » a t-il notamment déclaré avant de revenir sur son propre parcours.


Annonces

« Je n’ai pas fait d’études, on ne m’a ouvert aucune porte, je n’ai pas été pistonné (…) C’était une autre époque où on trouvait du travail facilement (…) j’ai voulu faire de la radio, j’ai fait de la radio. J’ai décidé de monter une entreprise, aujourd’hui j’emploie 4 500 personnes, je me suis débrouillé tout seul, donc on peut y arriver » a t-il martelé.

Et de déplorer qu’en France, plutôt que de se féliciter du succès d’un homme qui produit des émissions dans le monde entier, on ne fait que le massacrer.

Et de rajouter « Je ne me plains pas, je ne me victimise pas (…) aujourd’hui je continue à me battre, à produire, à créer, à avancer (…) il ne faut pas avoir honte de réussir de gagner de l’argent ». Regardez

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces