Box-office US : le triomphe de Clint Eastwood !


Et ça bouge encore en tête du box-office US cette semaine. Ainsi et selon les chiffres publiées par Box Office Mojo, c’est le nouveau long-métrage de Clint Eastwood « American Sniper » qui s’est imposé dans les salles nord-américaines ce week-end, et pas qu’un peu…

Avec  90.2 millions de dollars de recettes, il écrase la concurrence et signe au passage plusieurs records. Celui du meilleur démarrage pour un film sorti au mois de janvier et celui de la meilleure journée pour un mois de janvier, celle de vendredi. Et comme si cela ne suffisait pas « American Sniper » c’est aussi le meilleur démarrage de la carrière de réalisateur de  Clint Eastwood. A noter que le film était diffusé dans quelques salles fin décembre d’où un cumul de 93.6 millions.

 © Warner Bros
© Warner Bros

ANNONCES

Cette adaptation du livre autobiographique « American Sniper: The Autobiography of the Most Lethal Sniper in U.S. Military History » met en scène Bradley Cooper, Sienna Miller, Jake McDorman, Luke Grimes ou bien encore Kyle Gallne.

Le beau Bradley campe le rôle de Chris Kyle, un tireur d’élite d’exception qui a officié à la Navy durant 10 ans (de 1999 à 2009) et qui était surnommé le «diable de Ramadi» par ses ennemis. Un homme au destin hors normes puisque plus de 150 personnes sont tombées sous ses balles.


ANNONCES

Synopsis : Tireur d’élite des Navy SEAL, Chris Kyle est envoyé en Irak dans un seul but : protéger ses camarades. Sa précision chirurgicale sauve d’innombrables vies humaines sur le champ de bataille et, tandis que les récits de ses exploits se multiplient, il décroche le surnom de « La Légende ». Cependant, sa réputation se propage au-delà des lignes ennemies, si bien que sa tête est mise à prix et qu’il devient une cible privilégiée des insurgés. Malgré le danger, et l’angoisse dans laquelle vit sa famille, Chris participe à quatre batailles décisives parmi les plus terribles de la guerre en Irak, s’imposant ainsi comme l’incarnation vivante de la devise des SEAL : « Pas de quartier ! » Mais en rentrant au pays, Chris prend conscience qu’il ne parvient pas à retrouver une vie normale.

C’est la comédie de Jeremy Garelick « Témoin à louer » qui s’adjuge la deuxième place mais sans vraiment briller. Porté par Kevin Hart, Josh Gad et Kaley Cuoco, le film n’a généré que 21 millions de dollars de recettes pour son premier week-end. C’est assez peu mais le budget du film n’étant que de 23 millions de dollars, on peut d’ores et déjà dire que le pari est gagné.

Synopsis : Un homme solitaire se voit dans l’obligation de rémunérer un inconnu pour lui servir de témoin lors de son prochain mariage.

Et c’est L’ours Paddington qui s’adjuge la troisième place. Après avoir séduit le public européen, notre jeune ours péruvien fraîchement débarqué à Londres commence plutôt bien sa carrière américaine. 19.3 millions de dollars sont tombés dans son escarcelle ce week-end au pays de l’Oncle Sam.

Synopsis : Paddington raconte l’histoire d’un jeune ours péruvien fraîchement débarqué à Londres, à la recherche d’un foyer et d’une vie meilleure. Il réalise vite que la ville de ses rêves n’est pas aussi accueillante qu’il croyait. Par chance, il rencontre la famille Brown et en devient peu à peu un membre à part entière.

Il faut attendre la 4eme place pour retrouver la dernière production de Luc Besson « Taken 3 » avec Liam Neeson, Forest Whitaker et Famke Janssen dans les rôles principaux. Signé d’Olivier Megaton, le film voit sa fréquentation chuter de 64% en une semaine. Ex n°1 du classement, il n’a plus généré que 14.1 millions de dollars pour son deuxième week-end en salles. Le cumul est désormais de 62.8 millions.

Synopsis :L’ex-agent spécial Bryan Mills voit son retour à une vie tranquille bouleversé lorsqu’il est accusé à tort du meurtre de son ex-femme, chez lui, à Los Angeles. En fuite et traqué par l’inspecteur Dotzler, Mills va devoir employer ses compétences particulières une dernière fois pour trouver le véritable coupable, prouver son innocence et protéger la seule personne qui compte désormais pour lui – sa fille.

Complète le top 5 le film d’Ava DuVernay « Selma » avec David Oyelowo, Tom Wilkinson et Tim Roth dans les rôles principaux. Vous savez ce film qui suscite la polémique car trop peu représenté aux Oscars. Ce week-end il a généré 8.3 millions de dollars pour un cumul de 26 millions.

Synopsis : Selma retrace la lutte historique du Dr Martin Luther King pour garantir le droit de vote à tous les citoyens. Une dangereuse et terrifiante campagne qui s’est achevée par une longue marche, depuis la ville de Selma jusqu’à celle de Montgomery, en Alabama, et qui a conduit le président Jonhson à signer la loi sur le droit de vote en 1965.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES