Plantu appelle la presse à être « courageuse »


Alors que jeudi le dessinateur Plantu qualifiait l’attentat de Charlie Hebdo de « nouveau 11 septembre » (voir notre article), il s’est à nouveau exprimé dans une interview pour l’AFP et il demande aux patrons de presse d’avoir le courage de soutenir les dessinateurs.

« Les rédactions ont peur des dessinateurs, elles se disent ‘il va nous échapper’ et cela a toujours été comme ça » a déclaré Plantu. « C’est plus facile d’utiliser une photo qui ne dérange pas »


ANNONCES

Capture France 2
Capture France 2

« Moi, j’ai la chance d’être protégé par des directeurs et des rédacteurs en chef qui aiment, qui supportent et qui portent même le dessinateur » a expliqué le dessinateur du journal Le Monde.

« Ce qu’il faut, c’est s’intéresser aux dessinateurs quand ils sont vivants. (…) Il faut avoir le courage d’engager de jeunes dessinateurs et les laisser s’exprimer. Oui, cela demande un courage aujourd’hui que les décideurs en images n’ont pas »


ANNONCES

Rappelons que l’attentat survenu mercredi matin au siège de Charlie Hebdo a coûté la vie à 12 personnes, dont les dessinateurs emblématiques Cabu, Tignous, Wolinski, et Charb. Une grande marche républicaine est organisée ce dimanche à Paris à 14h.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES