Gégé de « Koh-Lanta » condamné à 2 ans de prison avec sursis


Le verdict est tombé pour Gérard Icardi, alias Gégé dans le célèbre jeu d’aventures de TF1 « Koh-Lanta ». Le tribunal correctionnel d’Évreux l’a en effet condamné à deux ans de prison avec sursis pour « agressions sexuelles sur mineures ».

Selon le site régional Normandie-Actu, Gérard Icardi écope également d’une mise à l’épreuve qui comprend  » une obligation de soins, l’indemnisation des victimes, l’interdiction de tout contact avec elles ou avec des mineurs ainsi que l’inscription au Fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles ou violentes ».

Capture TF1
Capture TF1

Six jeunes femmes s’étaient portées partie civile dans ce procès et trois d’entre-elles réclamaient des dommages et intérêts. Gégé devra leur verser entre 500 et 600 euros pour le préjudice moral subi.

Stagiaires au sein de son parc animalier, elles l’accusaient de gestes et de propos déplacés.

Début février, son avocate avait déclaré « Gégé ne comprend pas, car toutes ces déclarations, tous ces témoignages, sont issus de choses qui le dépassent. Il a son humour. Ça ne m’étonnerait pas qu’il ait fait des plaisanteries, car tout le monde fait des plaisanteries » . Elle avait réclamé la relaxe de son client.

Aucun vote actuellement

Notez cet article