William Forgues, le petit ami de Camille Muffat, s’est confié mardi matin au micro d’Europe 1


William Forgues partageait la vie de la nageuse Camille Muffat, l’une des dix victimes, avec Florence Arthaud et Alexis Vastine, de la collision de deux hélicoptères, lundi en Argentine. Le tragique accident a eu lieu en marge du tournage de l’émission de télé-réalité « Dropped » de TF1. Le jeune homme de 26 ans a appris la terrible nouvelle vers minuit par l’agent de Camille Muffat, Sophie Kamoun, a-t-il confié à Nice Matin. Il avait eu son amie pour la dernière fois au téléphone dimanche soir. Le jeune homme, qui a passé la nuit avec la famille de Camille Muffat, a témoigné sur Europe 1.

capture Europe 1 by Dailymotion
capture Europe 1 by Dailymotion

Camille, ‘Madame 100%’. « Elle était super épanouie, c’est ce qu’on se dit depuis ce matin avec ses parents », raconte le compagnon de la nageuse au micro d’Europe 1, évoquant le souvenir de sa petite amie disparue. Le jeune homme décrit une fille très décidée. « Camille, on l’a souvent appelée dans les médias ou même nous pour rigoler, ‘Madame 100%’. Elle a la chance d’avoir tout réussi ou en tout cas d’être bien, de n’être fâchée avec personne. »


ANNONCES

Camille Muffat était très emballée par l’aventure et par ses coéquipiers. « Elle était là-bas parce qu’elle adore ces émissions-là », précise encore William Forgues. La nageuse avait dit publiquement « qu’elle adorait Kho Lanta », se souvient le jeune homme. « De fil en aiguille », Camille a eu des propositions, puis « on lui a donné l’opportunité d’aller aux quatre coins du monde faire un truc exceptionnel… », explique William qui résume : « Elle s’est régalée. »

Lorsqu’elle lui téléphonait, la nageuse avait l’air d’apprécier l’aventure « Dropped ». « Elle n’avait pas le droit de raconter grand-chose mais elle a employé vraiment de nombreuses fois le mot ‘génial’. Elle a rencontré des sportifs, comme Alexis Vastine qu’elle ne connaissait pas et qui était dans son équipe. Elle me disait ‘j’adore ce mec' », raconte encore son compagnon.


ANNONCES

Le jeune homme, sous le choc, préfère se souvenir du sourire de sa compagne. Dans l’hélico, il en est « certain », « elle avait la banane. »

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES