Arnold Schwarzenegger sera de nouveau « Conan » le Barbare !


[COME-BACK CINE] Certains seront ravis d’apprendre la nouvelle, d’autres au contraire ne manqueront de rappeler qu’Arnold Schwarzenegger  a peut-être un peu passé l’âge pour ce type de rôle. Mais bon depuis qu’il n’est plus gouverneur de Californie, il faut bien nous l’occuper un peu.

Si vous êtes fans (ou pas) sachez qu’Arnold Schwarzenegger va de nous endosser son costume de Conan le Barbare dans le cadre du film « La Légende de Conan » dont la sortie est programmée pour 2016.


ANNONCES

DR
DR

Une info qui peut-être considérée comme officielle puisque c’est le producteur du film en personne (ndrl : Chris Morgan) qui l’a lui-même indiqué au site TheArnoldFans.com.

A quoi s’attendre ? A un prolongement logique du personnage créé dans le film sorti en 1982. La bonne nouvelle c’est qu’il n’est pas question qu’il campe le rôle d’un petit jeunot. Non le Conan que les fans vont retrouver aura bel et bien pris un peu de bouteille. « Lorsqu’on va le retrouver, beaucoup de choses se seront passées dans sa vie » a précisé Chris Morgan. Et de préciser que durant toutes ces années il a été un voleur, un guerrier, un pirate, un roi, une légende – et est maintenant un homme plus âgé.


ANNONCES

En attendant d’en savoir un peu plus, ses nombreux admirateurs pourront retrouver Schwarzy dans « Terminator Genisys« . Rappelons que ce 5eme film de la franchise est à priori, et à moins d’un échec cuisant au box-office, le premier d’une nouvelle trilogie au sein de laquelle Arnold Schwarzenegger reprend du service.Signé Alan Taylor, le film met en scène Arnold Schwarzenegger, Jason Clarke dans le rôle de John Connor, le chef de la rébellion contre les machines, mais aussi Emilia Clarke dans le rôle de Sarah Connor, la mère de John. L’actrice, connue pour son rôle dans la série télévisée  » Game of Thrones » était en compétition avec Brie Larson.

Rappel du synopsis : « Sarah Connor n’est pas l’innocente qu’elle était quand Linda Hamilton a enfilé pour la première fois son jean délavé dans le rôle. Elle n’est pas non plus la guerrière sur-entraînée du Terminator 2 de 1991. A la place, la mère du messie de l’humanité a perdu ses parents à l’âge de 9 ans par un Terminator. Depuis ce jour, elle a été élevée par le Terminator de Schwarzenegger*, un T-800 plus vieux qu’elle appelle « papa », reprogrammé pour protéger plutôt que tuer. Au final, c’est une anti-sociale sur-entraînée qui se débrouille parfaitement avec un fusil de sniper mais beaucoup moins avec les sentiments humains. »

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES