Jamel Debbouze dénonce le désintérêt des présidents pour la culture


Crédits : PR Photos
Crédits : PR Photos

ANNONCES

Jamel Debbouze est bien connu pour son franc parler, et cette semaine sa « victime » n’est autre que les présidents français. L’acteur et humoriste s’est exprimé dans une interview pour le journal marocain TelQuel et il ne mâche pas ses mots concernant le désintérêt des présidents pour le cinéma et la culture en général.

« J’ai rencontré plein de chefs d’état français, qui n’en avaient rien à foutre de la culture! » a déclaré Jamel Debbouze, faisant référence à François Hollande et Nicolas Sarkozy.

A l’opposé, Jamel vante les mérites du roi du Maroc Mohamed VI pour son intérêt et ses connaissances en matière de culture.

« Ce n’est pas simplement le dire, c’est connaître. Il m’a filé des références musicales.. H-Kayne .. je ne connaissais pas, c’est lui qui me l’a fait découvrir » a-t-il expliqué.


ANNONCES

« Je sais ce que c’est qu’un haut responsable qui a envie que ça bouge. La preuve, c’est que ça bouge derrière ! Si on en est là aujourd’hui, c’est que culturellement il se passe quelque chose de fort ici »

Jamel Debbouze a fêté ses 40 ans hier, le 18 juin.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES