Jennifer Lopez : jugée trop sexy, elle est attaquée en justice au Maroc


[Justice] Jennifer Lopez est attaquée en justice au Maroc pour avoir « terni l’honneur des femmes » dans le pays, selon les informations publiées par le site américain TMZ. La chanteuse est accusée de « trouble à l’ordre public » après être apparue super sexy à la télévision marocaine, dans le cadre du Festival international de musique Mawazine.

Crédits : PR Photos
Crédits : PR Photos

La plainte provient d’un groupe pour l’éducation au Maroc et selon la loi en vigueur dans le pays, Jennifer Lopez risque jusqu’à 2 ans de prison pour trouble à l’ordre public.

J.Lo a fait le show pour le Festival Mawazine, qui était diffusé à la télévision au Maroc le 29 mai, dans une tenue très sexy, qui faisait la part belle à ses fesses…

Selon la plainte, Jennifer a ainsi « perturbé l’ordre public et terni l’honneur et le respect des femmes ».

Et la plainte a reçu le soutien du ministre de la communication du Maroc.

« Ce qui a été diffusé est inacceptable et va à l’encontre du droit de la radiodiffusion » a déclaré le ministre Mustapha Khalfi sur son compte du réseau social Twitter le 30 mai.

Plus de 160.000 personnes ont assisté à ce Festival de musique de renom dans la capitale de Rabat.

Aucun vote actuellement

Notez cet article