Polémique : le « Vagin de la Reine » a été saccagé à Versailles !


[BAD BUZZ] L’oeuvre de l’artiste indo-Britannique Anish Kapoor, le « Vagin de la Reine », a été saccagée cette semaine au château de Versailles.

En effet, ses détracteurs ont aspergé le « Vagin de la Reine » de peinture jaune, alimentant une nouvelle fois la polémique qui fait rage depuis que cette oeuvre surdimensionnée a été installée dans les jardins du château de Versailles au début du mois de juin.


ANNONCES

Capture France 3
Capture France 3

Et alors que l’exposition doit durer jusqu’en novembre prochain, des élus locaux ont annoncé cette semaine qu’ils allaient porter plainte contre cette oeuvre d’art, qui selon eux n’a pas sa place à Versailles.

« Les élus de Versailles Famille Avenir demandent à Mme Catherine Pégard le retrait immédiat des gravats déposés par M. Anish Kapoor et saisissent le procureur de la République de Versailles » ont-ils annoncé dans un communiqué de presse publié jeudi.


ANNONCES

Ils rappellent que l’installation du « Vagin de la Reine » dans les jardins du château du Roi Soleil est une « atteinte grave au patrimoine artistique et historique de la France et à l’un des lieux de mémoire les plus visités au monde ».

Ils ont donc décidé de porter plainte pour « dégradation d’un monument classé et dépôt d’ordures et gravats dans un lieu protégé ».

La justice va maintenant devoir trancher alors que dans les colonnes du Figaro, une avocate en appelle aux héritiers de Le Nôtre, qui ont la légitimité pour porter plainte et faire respecter son oeuvre.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES