Mylène Farmer : collaborer avec Sting, « un rêve éveillé »


A l’occasion de la sortie de son nouvel album, « Interstellaires », et après une prestation remarquée aux NRJ Music Awards 2015 samedi dernier à Cannes, Mylène Farmer était ce mardi l’invitée d’Europe 1 aux côtés de Sting et de Martin Kierszenbaum, producteur.

Sa première interview sur Europe 1 remonte au 5 mars 1984. Mylène Farmer, 22 ans, vient alors de sortir son premier 45 tours, intitulé Maman a tort et face à Jean-Pierre Elkabbach, son seul rêve était de « sortir de la masse », de « ne pas être une petite fourmi parmi les autres ». Trente ans plus tard, avec trente millions de disques vendus, la chanteuse reconnue estime que le chemin parcouru « s’est bien passé ». Elle était l’invitée d’Europe 1 à l’occasion de la sortie de son nouvel album, le dixième, Interstellaires, aux côtés de Sting et de Martin Kierszenbaum, producteur de l’album (et de Lady Gaga).


ANNONCES

© Bruno Aveillan
© Bruno Aveillan

Sur Stolen Car, l’un des titres phares de l’album, Mylène Farmer chante en duo avec l’ex-chanteur de Police. Que pensent les deux artistes l’un de l’autre ? La chanteuse a été séduite par la personnalité de Sting, « un homme aux multiples talents, d’une grande générosité, d’une grande humilité et avant tout, un homme charismatique à la voix phénoménale », énumère-t-elle. La collaboration a été pour elle « un rêve éveillé ».

Pour Sting, qui a écouté avec attention la première interview de Mylène Farmer sur Europe 1, il est frappant de constater que la star a « gardé sa voix de petite fille ». Mylène Farmer fait aussi preuve de « la même humilité, malgré le succès, assure-t-il. « C’est une femme magnifique, restée ce qu’elle est et c’est merveilleux ». Travailler ensemble sur Stolen Car a représenté pour l’un et l’autre un défi. « Je n’étais pas dans ma zone de confort » avoue Sting, qui « aime bien s’amuser en studio », qui « aime entendre ce que les autres font » et qui se dit « ravi du résultat ».


ANNONCES

Avec Interstellaires, C’est la première fois que Mylène Farmer fait un véritable lancement d’album outre-Atlantique. Comment la chanteuse est-elle perçue, en tant qu’artiste, aux Etats-Unis ? Pour Martin Kierszenbaum, producteur de l’album, « Mylène Farmer est très respectée par la communauté musicale. Les gens la connaissent pour ses succès internationaux mais aussi parce que ses œuvres musicales sont très progressistes. » La sortie d’Interstellaires ne sera pas, cette fois, suivie d’une tournée. « Il faut un an de préparation et là, c’est impossible pour moi », révèle chanteuse.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES