Depardieu à Cannes…



0
(0)

Festival de Cannes 2016, la Quinzaine des réalisateurs. Même s’il n’a jamais mâché ses mots à propos du Festival, Gérard Depardieu devrait être de nouveau être Cannes cette année dans le cadre la Quinzaine des réalisateurs 2016. Selon le Parisien le plus international de nos acteurs français sera présent sur le tapis rouge pour le film « Tour de France » de Rachid Djaïdani.


Annonces

Crédits : PR Photos
Crédits : PR Photos

Annonces

Et pourtant…

Gérard Depardieu n’a pas été très tendre avec le Festival de Cannes. Récemment il a notamment déclaré « C’est vrai qu’à Berlin il y a un grand festival, comme à Toronto, comme à Sundance. J’en dirais pas autant de Cannes ». Soulignant qu’il y avait eu un avant et un après Gilles Jacob, il avait ensuite rajouté « Maintenant c’est Pierre Lescure et Thierry Frémaux. Donc c’est pas pareil. C’est pas pareil, et le cinéma non plus. Merci. A bon entendeur, salut ! »

En 2015 déjà, et dans le cadre d’un entretien accordé à Télérama, il disait regretter l’époque où il rentrait dans toutes les fêtes alors qu’il n’était qu’un simple plagiste, l’époque où il s’amusait avec des cinéastes italiens pas une « époque médiocre comme aujourd’hui » où le bling bling semble peu à peu prendre le dessus.

Une époque qui est révolue selon lui « C’était avant le triomphe et l’omniprésence de la télé à Cannes, des yachts, des fausses fêtes, des mauvaises drogues et du règne de joailliers sponsors au bout du rouleau. Je suis fatigué de tant de bêtise » avait-il alors rajouté


Annonces

On aurait donc pu imaginer que notre Gégé ne mette plus les pieds sur la Croisette. Que neni  !

A propos de son film Tour de France

L’histoire : Far’Hook est un jeune rappeur de 20 ans. Suite à un règlement de compte, il est obligé de quitter Paris pour quelques temps. Son producteur, Bilal, lui propose alors de prendre sa place, et d’accompagner son père Serge, faire le tour des ports de France, sur les traces du peintre Joseph Vernet.

Malgré le choc des générations et des cultures, une amitié improbable va se nouer entre ce rappeur plein de promesses et ce maçon du Nord de la France au cours d’un périple qui les mènera à Marseille pour un concert final, celui de la réconciliation.

Réalisé par Rachid Djaïdani, le film met en scène Gérard Depardieu, Sadek, Louise Grinberg

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces