Le gros coup de gueule de Loris Pester


Loris Pester, l’une des héroïnes du feuilleton quotidien de TF1 « Demain nous appartient » n’est pas contente, mais alors pas du tout. Agacée que la presse ne cesse d’inventer n’importe quoi, elle est très logiquement sortie de ses gonds après qu’un journaliste ait inventé qu’elle était atteinte d’une maladie qui l’empêcherait d’avoir un enfant.

Et si Lorie n’a pas pour habitude de commenter toutes les bêtises qui sont dites ou écrites ici ou là, elle a estimé cette fois que c’était allé beaucoup trop loin. Du coup elle a poussé un vrai coup de gueule sur son compte Facebook.


ANNONCES

Lorie
Lorie dans « Demain nous appartient » © Fabien MALOT / TELSETE / TF1

Evoquant l’interview accordée à DH.Be, elle précise avoir répondu à une « question GENERALE relative à la maternité :« Oui j’ai envie d’être maman et la vie étant bien faite je le deviendrai le moment venu ». Ni plus, ni moins… précise t-elle.

Oui mais ce n’est pas vraiment ce qui a été retranscrit déplore Lorie qui poursuit ainsi : « Quelle n’a pas été ma surprise de lire dans l’article que je me serais confiée au sujet d’une maladie dont je serais atteinte et sur mon désir d’enfant prétendument compromis par cette même maladie »


ANNONCES

Très en colère la chanteuse et comédienne s’étonne que l’info ait ensuite été reprise par des dizaines de titres sans aucune vérification. Elle rajoute « Pire encore, de constater avec colère, qu’un nombre hallucinant de journalistes, sans aucune vérification, ont répandu cette rumeur pour créer le buzz »

D’où sa colère fort légitime et sa petite mise au point…

C’est ainsi qu’elle a rajouté et on ne pourra que la féliciter pour ça « Cette journaliste et bon nombre de ses confrères se sont permis d’utiliser mon intimité à des fins commerciales, de déformer mes dires, de manipuler l’information, de recomposer des rumeurs pour me prêter des confidences, qui en réalité ne sont que les délires psychotiques de pseudos journalistes en mal de sensations ».

Consciente que ce coup de gueule pourrait être mal interprété elle a ensuite conclu par ses mots « Merci de votre soutien indéfectible, je vais bien ne vous laissez pas polluer par les rumeurs infondées »

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES