Ce soir à la télé, le final de « Conviction » sur TF1


Conviction au programme télé de ce mardi 3 octobre 2017. Déjà le clap de fin pour la série de TF1 « Conviction » ! Ce soir c’est le final de la première et unique saison. Au programme de votre soirée pas moins de 4 épisodes à la suite. Ils seront à suivre dès 21 heures sur TF1 mais aussi en replay et en streaming gratuit sur MYTF1.

Ce soir les épisodes 10,11, 12 et 13 : « Victime et bourreau »; « L’orchidée noire »; « Ambitions secrètes » et « D’où on vient, où on va ».

Ce soir à la télé : 3 nouveaux épisodes de Conviction


ANNONCES

Conviction, vos 4 épisodes du jour

« Victime et bourreau » : Harper Morrison vient d’être élue sénatrice. Hayes vit très mal l’exécution d’Earl Slavitt, dont l’UIC avait pourtant prouvé l’innocence. Sa prochaine affaire est liée à Sophie Hausen, étudiante, condamnée à perpétuité pour le meurtre de son violeur présumé, Travis Carter, la star du basket de leur université. Sa plainte pour viol a été classée sans suite, après une enquête plus que sommaire, alors que l’ADN de Sophie a été retrouvé sur l’arme du crime. L’unité s’affronte sur le fait de savoir si Sophie a été violée ou non : elle était ivre et n’a aucun souvenir de ce qui s’est passé.


ANNONCES

« L’orchidée noire » : Wallace demande à Hayes de le rejoindre sur le lieu d’un crime dont la victime et le mode opératoire ressemblent à ceux d’un célèbre tueur en série. Un homme purge une peine pour ces meurtres, mais il a toujours clamé son innocence. L’équipe invalide la seule preuve sérieuse qui pesait contre lui et Tess démontre qu’il ne correspond pas du tout au profil du meurtrier. Le lieutenant Cestero, qui avait arrêté le premier suspect, en arrête un nouveau, dénoncé par trois témoins. L’UIC tente d’éprouver la solidité de l’accusation, bien que Tess ne soit pas convaincue de sa culpabilité non plus.

« Ambitions secrètes » : Ted Morrison, le père de Hayes, demande à l’UIC de s’occuper du dossier d’Omar Abbas. Cet homme est détenu dans un complexe militaire depuis six ans, sans avoir été inculpé ni jugé, suite à son arrestation en possession de sarin liquide dans une gare. Clamant depuis toujours son innocence, il vient d’entamer une grève de la faim. Hayes et son équipe doivent mener leur enquête à l’aveuglette car le département de la Sécurité intérieure refuse de communiquer les informations dont il dispose. Il affirme également disposer d’un témoignage accablant pour Omar, mais refuse là aussi de révéler son nom. Omar, chauffeur de taxi, déclare que le sac contenant le sarin a été oublié dans son coffre par l’un de ses clients. Malheureusement, il n’a aucun moyen de le prouver car la course a été réglée en espèces.

« D’où on vient, où on va » : Hayes choisit une affaire particulière : un procès qu’elle avait perdu contre Wallace, neuf ans plus tôt. Gerald Harris, qui clame son innocence, a été condamné pour avoir poussé sa femme par-dessus la rambarde de l’escalier de leur maison. A l’époque, Hayes n’était pas sérieuse et avait bâclé sa préparation. Elle a notamment laissé témoigner la sœur de la victime, qui a révélé au jury que Gerald avait des relations sexuelles avec des hommes. Il s’est défendu en prétendant que sa femme était au courant et d’accord.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES