Le jeu du piment : stupide et dangereux, il fait fureur dans les cours de récré !



0
(0)

Les jeux stupides des cours de récré, on connaît ! On ne vous en dressera pas une liste mais selon l’éducation nationale, ils se divisent en 3 catégories : les jeux de non-oxygénation; les jeux d’agression ou bien encore les jeux de défi. Et c’est dans cette dernière catégorie que se classe le jeu du piment, la nouvelle tendance à la mode. Et si nous avons décidé de vous en parler c’est parce que ce jeu totalement stupide s’invite un peu trop désormais dans les cours des collèges et des lycées. Et ce qui devait arriver est arrivé : il a provoqué des brûlures chez trois collégiens de l’Aube la semaine dernière.


Annonces

GoodManPL/Pixabay

Annonces

D’où la mise en garde lancée à la fois par la principale du collège mais aussi par la gendarmerie nationale qui s’est inquiétée de ce phénomène qui, après avoir fait fureur les réseaux sociaux, semble prendre beaucoup trop d’ampleur dans les cours de récréation.

En quoi consiste ce jeu que nous qualifierons de « débile » ? A craquer un piment puis à projeter son jus sur la peau (généralement le visage), dans les yeux et parfois dans la bouche de ses camarades. Certains n’ont pas trouvé mieux que de se les écraser sur eux-mêmes. Sauf qu’un piment, ça peut provoquer de graves brûlures !

3 élèves d’un collège de Romilly-sur-Seine, dont deux avaient choisi de s’appliquer eux-même du piment sur le visage, en ont d’ailleurs fait les frais la semaine dernière. Heureusement plus de peur que de mal cette fois mais inutile de vous préciser que les conséquences auraient pu être bien plus graves ! Le piment peut s’avérer particulièrement dangereux notamment pour les yeux.  Saviez-vous par exemple que certains sprays « d’autodéfense » sont fabriqués avec des extraits de piments ?


Annonces

Selon les informations rapportées par le quotidien régional l’Est Eclair la principale du collège en question a été contrainte d’avertir les parents mais aussi de mettre en garde en mettant un mot dans tous les cahiers de correspondance des élèves :

« Il a été rappelé ce jour à tous les élèves que l’introduction d’un piment, au même titre qu’un objet dangereux, ou son utilisation, entraînerait de suite une sanction dont vous seriez immédiatement avertis » est le message qu’elle a ainsi tenu à adresser tous les collégiens et leur famille.

Et parce que ce phénomène ne s’est pas arrêté aux portes de cet établissement, la gendarmerie nationale a de son côté publié un message au niveau national.

« Certains jeux des cours de récréation au collège peuvent s’avérer dangereux… Comme le dernier en date, baptisé ‘Le jeu du piment’ (…) Parents, soyez vigilants ; adolescents, ne jouez pas à pimenter votre vie de collégien par des jeux dangereux » a t-on pu lire sur la page Facebook de la gendarmerie.

L’occasion de rappeler que le ministère de l’Éducation nationale met à disposition des enseignants et des parents un guide pratique intitulé « Les jeux dangereux et les pratiques violentes » qui recense les différents types de « jeux » et donne quelques conseils pour tenter de les prévenir.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces