Paul Bocuse est mort

Mort de Paul Bocuse
GoodManPL/Pixabay

Encore une bien triste nouvelle en ce début d’année 2018 avec l’annonce de la mort du grand chef français Paul Bocuse. Considéré comme le pape de la gastronomie française, Paul Bocuse s’est éteint aujourd’hui à l’âge de 91 ans.

Et c’est Gérard Collomb, le ministre de l’Intérieur, qui a dévoilé l’information sur son compte Twitter officiel.

« Paul Bocuse est mort, la Gastronomie est en deuil. Monsieur Paul, c’était la France. Simplicité & générosité. Excellence & art de vivre. Le pape des gastronomes nous quitte. Puissent nos chefs, à Lyon, comme aux quatre coins du monde, longtemps cultiver les fruits de sa passion » a écrit l’ancien Maire de Lyon.

Reconnu internationalement Paul Bocuse avait reçu le prix du « Chef du siècle » en 2011 et était considéré à juste titre comme le « Pape de la gastronomie », Depuis 1965, il était récompensé de 3 étoiles au guide Michelin pour son auberge du Pont de Collonges dans le Rhône

Paul Bocuse : l’hommage d’Emmanuel Macron

Parmi les nombreux hommages qui ont été rendus à ce génie de la cuisine, celui d’Emmanuel Macron. Saluant la mémoire de celui qui était l’incarnation de la cuisine française, le Président de la République a évoqué  sa générosité, son respect des traditions mais aussi son inventivité.

« Aujourd’hui la gastronomie française perd une figure mythique qui l’aura profondément transformée. Les chefs pleurent dans leurs cuisines, à l’Elysée et partout en France. Mais ils poursuivront son travail » a écrit le Président  Français.

Pour Emmanuel Macron, Paul Bocuse restera l’exemple d’un maître incontesté et généreux, alliant l’exigence la plus grande et l’humanité la plus simple (communiqué complet d’Emmanuel Marcon à découvrir ICI)

Aucun vote actuellement

Notez cet article