Ce soir sur France 3 « Une si belle époque » (vidéo)


La France d’avant 1914, « Une si belle époque »… Un documentaire évènement à ne louper sous aucun prétexte ce soir sur France 3 à partir de 21h05. Un film de Hugues Nancy, écrit avec la collaboration de Dominique Kalifa (conseiller historique) et avec la voix de Chloé Réjon. Comme de nombreux programmes de France Télévisions, découvrez également « Une si belle époque » en avant-première sur France.TV. Le replay prendra ensuite le relais durant 7 jours.


ANNONCES

« Une si belle époque » : présentation

La France d’avant 1914…

Dans ce court moment qui débute avec le XXe siècle et qui se termine dans le fracas de la Première Guerre mondiale, les Français ont vécu l’un des plus grands bouleversements culturels et techniques de l’histoire de notre pays.


ANNONCES

Comme une parenthèse heureuse que, bien des années plus tard, on idéalisera et que l’on appellera, par nostalgie, « la Belle Époque ».

Grâce à d’incroyables images filmées nées avec le siècle, aujourd’hui restaurées, nous redécouvrons ce moment artistique presque miraculeux au cœur d’une société qui aimait par-dessus tout rire et prendre du plaisir à toute chose, malgré les difficultés. Un voyage inédit dans le temps, aux sources de la France contemporaine qui s’est façonnée dans ces années 1900-1914.

Une France définitivement républicaine mais qui se prend pour un empire. Une République qui va devenir laïque par la force de la loi et qui doit faire face à des tensions sociales sans précédent.

Une époque dont on ne sait si elle fut vraiment belle mais qui, à n’en pas douter, fut fascinante.

Teaser vidéo

Découvrez un avant-goût avec le teaser vidéo proposé par France 3.

Et juste après…

Juste après, à partir de 23h05, découvrez « La Bande à Bonnot — Les bandits tragiques »

Nous connaissons tous la bande à Bonnot, mais nous ne savons presque rien de leur histoire. C’est devenu un mythe, mais c’était une réalité.

Il a fallu un braquage à Paris en plein jour, le 21 décembre 1911, pour qu’une bande d’individus entre dans l’histoire criminelle et reste dans la mémoire populaire française plus d’un siècle après leur mort.

De décembre 1911 à avril 1912, par le vol et le crime, quelques anarchistes (illégalistes) assènent des coups mortels à une société figée dans ses contradictions et ses injustices sociales. C’est un véritable feuilleton entretenu par toute la presse française. L’épopée de la bande à Bonnot n’aura duré que quelques mois, mais le tourbillon fut sanglant et la légende immense.

Pour comprendre ce phénomène, le film se replace dans l’histoire du pouvoir politique et des courants contestataires de l’époque, des bouleversements sociaux, artistiques, techniques, urbains, que connaît la France à la veille de la Grande Guerre.

4.72/5 (18)

Notez cet article

LIENS SPONSORISES