« Capital » du 13 février 2022 : au sommaire ce soir sur M6 « Alimentation, bois, pêche : révélations sur les pillages et gaspillages de nos ressources ! »



4.7
(10)

« Capital » du dimanche 13 février 2022 : sommaire et reportages. Ce soir, Julien Courbet vous donne rendez-vous sur M6 pour un numéro inédit de votre magazine économique préféré « Capital ». Et ce soir il a pour thème : « Alimentation, bois, pêche : révélations sur les pillages et gaspillages de nos ressources ! »



Publicité

« Capital » du 13 février 2022
© Benjamin DECOIN /M6


Publicité

« Capital » du 13 février 2022 :sommaire et reportages de ce soir
« Alimentation, bois, pêche : révélations sur les pillages et gaspillages de nos ressources ! »

Fruits et légumes : enquête sur un insoupçonnable gaspillage
Alors qu’il est tout à fait consommable, près d’un fruit et légume sur cinq est mis au rebut avant même d’arriver en magasin ! L’équivalent des ventes annuelles en fruits et légumes de 900 hypermarchés… De quoi nourrir un grand nombre de familles, quand on sait que deux foyers sur trois n’en consomment pas suffisamment, faute de budget ! À l’origine de cet impressionnant gâchis, c’est un millefeuille de réglementations édictées par l’Europe et par les filières interprofessionnelles qui impose des critères de tailles et d’aspects drastiques à nos fruits et légumes. Sans compter les chartes de qualité ultra-contraignantes établies par la plupart des enseignes de la grande distribution.

Razzia sur le bois : notre forêt est-elle menacée ?
Sur le papier, c’est une excellente nouvelle : les forêts françaises gagnent en superficie chaque année. Notre pays compte ainsi 17 millions d’hectares de forêts, deux fois plus qu’il y a un siècle. Pourtant, et c’est paradoxal, un véritable désastre prend chaque jour plus d’ampleur car si le business du bois rapporte gros, c’est au prix du saccage de nos ressources naturelles. La France exporte 20% de sa production de chêne. Des arbres qui partent pour la Chine où ils sont transformés en meubles ou parquet. Comble de l’ironie, ceux-ci reviennent en France pour être vendus dans de grandes enseignes. Il y a pire, nos forêts sont en train de changer de visage. Industrialisation à marche forcée, coupes rases, elles tendent à devenir des plantations d’arbres bien alignés et cultivés de manière intensive.

Poissons : la surpêche va-t-elle vider nos océans ?
C’est un scénario catastrophe qui a été envisagé par des scientifiques : il n’y aura plus de poissons en mer d’ici 2050 à cause de la surpêche. Jamais nous n’avons autant exploité les océans : 90 % des stocks de poissons sont exploités à leur maximum et même un tiers au-delà du raisonnable. La raison ? Notre appétit démesuré pour le poisson. Notre consommation a été multipliée par trois depuis les années 50. Avec une razzia sur quelques espèces seulement, comme le cabillaud, le saumon, la sole alors que de nombreuses autres espèces, pourtant savoureuses mais délaissées par les consommateurs, sont gaspillées. 16% des poissons ramenés dans les filets, tout à fait consommables, sont rejetés à la mer, morts. Un taux qui peut même grimper jusqu’à 80 % pour certaines espèces !


Publicité

« Alimentation, bois, pêche : révélations sur les pillages et gaspillages de nos ressources ! » c’est ce soir dès 21h10 dans « Capital » sur M6 puis en replay sur 6PLAY

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.7 / 5. Nombre de notes : 10

Aucune note



Publicité