Jean-Jacques Bourdin viré de RMC et BFMTV après des accusations d’agressions sexuelles



4.2
(5)

Jean-Jacques Bourdin est viré de RMC et BFMTV, comme annoncé par le groupe Altice vendredi. Le groupe a décidé de se séparer du journaliste « en raison des événements intervenus et portés à la connaissance de la direction au cours de l’année 2022 ».



Publicité

La société, à qui appartient BFMTV et RMC, a expliqué avoir « décidé de mettre un terme au contrat de travail de Monsieur Jean-Jacques Bourdin et ainsi cesser toute collaboration ».

Jean-Jacques Bourdin viré de RMC et BFMTV après des accusations d'agressions sexuelles
Capture BFM TV


Publicité

En cause, une plainte pour agression sexuelle de la journaliste Fanny Agostini, qui a été classée sans suite. Elle accusait son supérieur d’avoir tenté de l’embrasser de force dans une piscine.

Jean-Jacques Bourdin travaillait sur RMC depuis 2001 et sur BFMTV depuis 2007. En début d’année, Valérie Pécresse avait expliqué être gênée de se retrouver face au journaliste sur BFM alors qu’il était accusé d’agressions sexuelles.


Publicité

« Je me suis clairement posé la question de ma participation à cette émission ce soir, en raison de l’ouverture d’une enquête par la justice à la suite d’une plainte déposée contre M. Bourdin pour tentative d’agression sexuelle » avait-elle alors déclaré.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.2 / 5. Nombre de notes : 5

Aucune note



Publicité